Pour cette saison 5 de l'émission de dating #Les Princes de l'amour, actuellement à l'antenne sur W9, la production a décidé de revoir totalement le concept. Les atypiques et autres prétendants ont été mis aux oubliettes pour être remplacés par quatre princesses : Hillary, Mélanie, Aurélie et Laurie. Comme pour les garçons, des prétendants - ou prétendantes - viennent séduire les jeunes femmes en Corse avant de se prêter à la terrible épreuve de l'élimination en fin de semaine.

Parmi les jeunes femmes sélectionnées par la production, Prince Steven a eu le plaisir de voir arriver une certaine Angelina. Mais cette dernière sera finalement complètement coupée au montage, sans même être avertie. La jeune femme a d'ailleurs poussé plusieurs coups de gueule sur les réseaux sociaux à ce sujet, avant que des photos un brin compromettantes ne soient dévoilées, sur lesquelles on peut voir Angelina consommer du cannabis.

Il a ensuite fallu plusieurs jours à la chaîne pour expliquer sa mise sur la touche : "Cette jeune fille a passé les différentes étapes du casting en omettant de parler de certains détails de sa vie qui ne correspondent pas aux valeurs du programme", a finalement déclaré W9.

Angelina lâche les dossiers

Vexée d'avoir été traitée de la sorte, Angelina ne s'est pas arrêtée là. Elle a d'abord commencé à s'en prendre à Steven [VIDEO] sur son compte Snapchat : "Steven, petit con que tu es ! Tu étais au courant que j’étais supprimée du programme, et ça ne t’a pas dérangé". Elle déclare également que c'est la production qui lui a demandé de séduire le jeune homme, qui n'était pas son premier choix : "Je voulais venir pour Benji" avoue-t-elle, avant de révéler ce que Steven lui aurait dit hors caméras : "Tu m’as dit dans le couloir ‘soit tu couches avec moi soit tu prends le van’. (...) T'es un fragile en vrai".

Voici les propos d'Angelina en intégralité, mis en ligne par la chaîne Youtube 'Snapchat Yellow' :

La candidate boycottée a également des révélations choc à faire sur #Aurélie Dotremont, qui est également en guerre avec Laurie [VIDEO], et elle a choisi le fauteuil de Sam Zirah pour balancer un dossier sur la Princesse : "Un matin, elle aurait giflé le jardinier parce qu’il aurait fait trop de bruit. Je ne l’ai pas vu, mais ça s’est dit dans la maison". Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'Aurélie est accusée de violence pendant un tournage.

Que pensez-vous des dossiers dévoilés par Angelina ? Cette dernière n'est pas la seule à balancer, Selim a aussi des choses à dire (à lire ICI) [VIDEO]. #Télé-réalité