C'est le rendez-vous tant attendu des fans des Marseillais. Lundi 26 février à 18h50, Les Marseillais Australia débarquent sur W9 avec deux épisodes inédits ! Les téléspectateurs se hâtent déjà de retrouver Jessica Thivenin et son chéri Thibault Garcia qui nous ont fait récemment visiter leur maison de luxe à Dubaï [VIDEO], Kevin Guedj plus amoureux que jamais de Carla Moreau, Paga dorénavant célibataire après sa rupture avec Adixia, Manon Marsault qui a dévoilé la date de son accouchement et le nom de son témoin de mariage [VIDEO] et (son futur mari ?) Julien Tanti, puis les guests controversés Nikola Lozina et Anthony Matéo. Cette année, Banijay, la société de production des Marseillais, a souhaité rafraîchir le programme avec de nouvelles têtes.

Et selon un nouveau candidat, des tensions et des clashs sont à prévoir dans les épisodes entre les nouveaux et les anciens Marseillais. On vous dit tout !

Jérémy, le beau gosse trop sûr de lui ?

A 26 ans, ce candidat au physique identique à ceux de Matt Pokora, Matt Assez ou encore Steven Bachelard, n'est pas un illustre inconnu pour les téléspectateurs. En effet, Jérémy Granier a fait ses premiers pas dans Les Princes et les Princesses de l'Amour en tant que prétendant indécis. Après s'être rapproché d'Hillary, le beau gosse avait finalement pour objectif de séduire Mélanie Dedigama [VIDEO], alias "le glaçon" ou "la pistache fermée". Une mission ardue pour le jeune homme qui se fera finalement éliminer du jeu par sa princesse. Dans sa présentation dans Les Marseillais Australia, Jérémy se qualifie "d'homme à femme" et semble très sûr de lui en confiant "toujours vouloir être le meilleur et le plus beau", au point d'avouer avoir un faible pour Carla.

Kevin n'a qu'à bien se tenir !

Déjà des tensions entre les nouveaux

Difficile de s'intégrer dans la famille des Marseillais qui cohabitent ensemble et se connaissent bien depuis maintenant cinq ans. Est-ce pour cela que des tensions étaient palpables sur ce tournage ? Interrogé par nos confrères de LeFigaro.fr, Jérémy confie : "Les anciens Marseillais sont adorables. Il faut rester rester soi-même pour intégrer la petite bande, même si c'est une vraie famille. Ceci dit, il y a eu des tensions avec moi. Je suis très joueur et cela peut me porter préjudice dans la vie de tous les jours, comme ça a été le cas en Australie ! Il y a eu des frictions et des clashs avec les nouvelles candidates." Et d'ajouter : "Je peux être trop tactile parfois !"

On comprend alors que les clashs sont nés des relations tendues entre les nouveaux candidats, en particulier entre Jérémy et les filles de la villa. Le jeune barman qui avait tenté de jouer sur deux tableaux avec Hillary et Mélanie a-t-il encore une fois abusé de ses talents de séducteur ? Réponse à partir de lundi !