Jessica Thivenin est devenue en quelques années, LA star incontestée des Marseillais et la candidate de télé-réalité la plus suivie sur les réseaux sociaux. Avec à son actif pas moins de 488 000 abonnés sur Twitter et 3 millions sur Instagram, elle est aujourd'hui la star du petit écran la plus populaire, loin devant Nabilla Benattia ! Alors combien gagne Jessica pour chaque saison des Marseillais ? C'est la question que tout le monde se pose. Aujourd'hui, la petite amie de Thibault Garcia rétablit la vérité.

"60 000 euros ? C'est beaucoup moins !"

Lors d'un entretien accordé au magazine TétéStar, Jessica lève enfin le voile sur une rumeur lancée il y a déjà plusieurs mois.

En effet, certains médias avaient révélé les salaires exorbitants des candidats de télé-réalité, en particulier ceux des têtes d'affiche comme Kim Glow, Milla Jasmine en couple avec un homme marié, Julien Tanti, Kevin Guedj, Paga, Adixia et Jessica Thivenin, qui encaisseraient des chèques allant de 40 000 à 65 000 euros pour chaque saison d'une émission.

Lors de cette interview, Jessica rétablit enfin la vérité sur son propre salaire : "Je ne souhaite pas dévoiler le chiffre exact. Mais dans certains articles, quand je lis qu'on gagne jusqu'à 60 000 euros par émission, c'est faux ! C'est beaucoup moins". Alors qu'entend-elle par beaucoup moins ? Peut-être le révélera-t-elle un jour...

Les Marseillais, de vrais businessmen ?

Mais la star des Marseillais ne se cantonne pas à la simple rémunération provenant des tournages.

Comme vous avez pu le remarquer, les placements de produits ont envahi les comptes Snapchat des candidats. Et dans ce domaine, Jessica est une experte et serait très rentable, voire la plus "bankable" de ce business. "Jessica a fait la promotion d'une brosse à cheveux lissante un jour. Le fabricant a été submergé de commandes dès sa première publication ! " rapporte Magali Berdah, la fondatrice de Shauna Events et agent des stars de télé-réalité.

Et les autres candidats ne sont pas en reste ! En effet, tous prêtent leur image à des marques comme Bbryance, Jylor, Luxeol, Anaca 3, les bonbons Fini et Cellublue, pour ne citer qu'eux, afin d'arrondir leurs fins de mois. En revanche, d'autres assurent leur avenir et sont devenus de véritables businessman comme Julien Tanti qui va bientôt arrêter Les Marseillais [VIDEO] et qui a ouvert un salon de coiffure et une pizzeria baptisée "La Pizza des fratés". Quant à Kevin Guedj séparé de Carla [VIDEO] a créé "Sushi Potes", un restaurant japonais, et Manon Marsault et Carla gèrent des instituts de beauté.

Alors, qui a dit que la télé-réalité n'était pas un tremplin pour une meilleure vie ?