Nikola Lozina est actuellement à l'antenne sur W9 dans Les Marseillais Australia. Certes, le jeune homme est belge mais sa proximité avec la famille de Sudistes depuis sa longue relation avec Jessica Thivenin en fait un membre à part entière de la petite bande. Alors qu'il vient de rentrer de Thaïlande, où il a participé à la saison 3 de Moundir et les Apprentis Aventuriers, dont nous connaissons le nom des deux duos finalistes [VIDEO], il a repris ses sorties nocturnes. Nikola a également exhibé sa perte de poids impressionnante [VIDEO] sur les réseaux sociaux. Mais ce week-end, il a surtout pris le temps de s'adresser à ses followers sur Snapchat en poussant un gros coup de gueule.

Le monologue est long, et débute par une anecdote. Niko raconte qu'il s'est fait traité de "pouilleux" dans la rue pour la simple raison qu'il participe à des programmes de télé réalité : "Pourquoi être un pouilleux ou une m*rde de télé réalité, comme vous dites ?", se demande-t-il. "C'est un métier comme un autre. Je suis pas un tapin, je suis pas une m*rde. (...) Pensez déjà que nous, quand vous dites ça, on vous emm*rde ! On vous emm*rde et on ne vous le dit pas parce qu'on est plus malins !".

"On est là pour faire du show"

Nikola poursuit en racontant que la personne qui l'a insultée s'en est ensuite pris aux vêtements bon marché qu'il portait ce jour-là. "Oui, j'ai de belles affaires, mais je porte aussi du Zara parce que je sais d'où je viens". Il en profite pour rappeler que si pour certains candidats, la télé réalité est un métier, elle doit uniquement rester un divertissement pour le public.

Un simple divertissement, comme nous le répétons souvent ici.

Le candidat belge révèle ensuite que pour certains de ses proches, le voir en permanence dans des programmes de ce genre "a été un choc": "On vit de vrais histoires mais on est là pour faire du show", ajoute-t-il. "Arrêtez de tout prendre au premier degré". Avant de revenir sur son passé : "Dans ma vie, j'ai pas toujours le fils à papa, j'ai aussi galéré. J'ai parfois été seul et je n'ai pas peur de vous dire que quand j'étais étudiant, j'étais aussi éboueur. Je me levais à 6 heures du matin, et j'ai travaillé deux mois avec des gens supers que je respecte beaucoup. (...) J'oublie pas d'où je viens". Il rappelle enfin que ses grands-parents ont quitté la guerre en Croatie pour venir s'installer en Belgique.

Vous pouvez retrouver l'intégralité des propos de Nikola dans la vidéo ci-dessous, mise en ligne par la chaîne YouTube 'Mag Influenceurs'. Que pensez-vous de son coup de gueule et de ses révélations ?