Je vous parlais la semaine dernière de ma déception concernant la transition manga/anime de beaucoup de scènes cultes de Nanatsu no Taizai, comme les "Salutations de Meliodas" ou le "Hunter Fest de Ban" [VIDEO]. J'avais malgré tout émis l'hypothèse que l'arrivée de notre Seigneur Escanor pourrait avoir un impact positif sur la qualité globale, comme si l'Anime se réservait pour sa seconde partie de saison. Et effectivement, on peut dire qu'avec cet épisode, la qualité et l'intérêt de l'adaptation sont vraiment montés d'un cran ! Plutôt que d'être en dessous du support original, l'anime lui rend finalement honneur avec une retranscription plus que fidèle et graphiquement excellente. Il reste cependant dommage que l'anime ne tente pas de surpasser l'oeuvre en profitant des spécificités de son support, mais on en reparlera.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Anime

Pour les lecteurs du manga, on remarque quelques petites différence comme le fait que le duo Galan/Merascylla ne détruise pas une ville pendant leur recherche, ce qui est en raccord avec le fait qu'aucune ville proche n'apparaisse lors du Hunter Fest de Ban contrairement au manga.

Malgré quelques choix de facilité pour éviter de devoir animer des dégâts matériels impressionnants, cette première partie est déjà très bonne. On sent que c'est stable graphiquement et les personnages ont toujours un visage soigné, expressif et raccord à leur design. La scène qui montre la détermination de Jericho est particulièrement bien retranscrite de part le fait que le studio n'ait pas lésiné sur les dégâts physiques, le rendu est particulièrement convainquant.

On arrive alors à l'apparition miraculeuse de Escanor dans son bar perdu au fond d'une grotte ! La petite version du barman est vraiment sympa en animé et très bien servi par son Seiyuu, Sugita Tomokazu (Gintoki, Katakuri...) De manière générale, la scène dans le bar est très drôle malgré la tension omniprésente, également grâce au duo des dix commandements qui fonctionne aussi bien que dans le manga.

La force d'Escanor, le lion de l'Orgueil des SDS

Le personnage préféré de la plupart des lecteurs apparaît enfin, la version musclée d'Escanor, véritable hymne à la badassitude et à la noblesse. Encore une fois le travail du comédien l'interprétant est bluffant et la retranscription de sa confrontation avec Galan très fidèle et impactante.

Les fans du manga seront satisfaits et ceux découvrant le péché de l'orgueil presque autant soufflés qu'on a pu l'être à la vue des pages l'introduisant ! S'il fallait émettre un tout petit bémol, c'est qu'encore une fois malgré que du soin ait été apporté pour donner une digne interprétation, l'anime ne transcende pas le manga. A la différence de Shingeki no Kyojin ou My Hero Academia, il ne profite pas totalement de ses spécificités pour donner une profondeur nouvelle à la scène, le principal représentant de ce défaut étant la musique qui même si elle colle, n'a pas vraiment d'identité ou d'impact... Malgré tout, l'apparition d'Escanor est le premier pas vers une seconde partie de saison satisfaisante. Le premier "Es" a enfin montré ce dont il était capable, il reste au mystérieux Estarossa à se dévoiler un peu plus. Mais retenez ces noms commençant pareil, préparez-vous à les vénérer autant que vous allez les confondre !

Qu'avez vous pensé de cet épisode ? Dites le moi en commentaire sur Facebook @DB.Team.FR ou Twitter @TakosanTV en précisant si vous êtes un lecteur du manga ou juste un spectateur de l'animé ! Vous pouvez aussi découvrir les détails sur le Spinoff du futur de Fairy Tail actuellement en préparation par Hiro Mashima [VIDEO] !