Ils avaient créé la surprise en octobre dernier, le couple tumultueux des Marseillais a annoncé qu'il attendait son premier enfant. Depuis cette annonce surprenante, les fans suivent avec attention la grossesse de Manon Marsault depuis des mois. Son terme étant prévu pour les jours à venir, ses followers sont sur le qui-vive et Julien, son chéri, aussi !

"Les câlins ça n'existent plus"

La fin de sa grossesse est proche et Manon, qui a pour habitude de communiquer chaque jour avec ses abonnés Snapchat, se confie lors de chaque période qui précède l'arrivée de bébé.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Télé-réalité

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les derniers mois paraissent très longs pour le couple de futurs parents. Il y a quelques jours, Manon qui est accusée de mettre la santé de son bébé en danger [VIDEO] s'est plainte du manque d'attention de Julien : "Fut un temps, le dimanche c'était câlins et Mc Do, et maintenant c'est Fortnite et Mc Do... Y'a plus de câlins, ça n'existe plus."

Celle qui trouve le temps long n'est pas la seule, puisque chaque jour les fans s'inquiètent pour elle si elle tarde à snaper.

Elle tient à les rassurer : "Ça ne sert à rien de vous inquiéter tous les matins à croire que je suis à l'hôpital. Le jour où j'y serai je vous le dirai ! C'est juste que je fais des grasses mat'."

"Je suis stressé et angoissé !"

Hier, mardi 22 mai, Manon avoue avoir eu mal au ventre toute la journée. En rentrant de chez le médecin, elle donne des nouvelles à ses fans : "Ça devrait vraiment, vraiment, vraiment pas tarder ! Ce soir, je vais faire un maximum d'efforts sur le ballon (...) car là, franchement, je n'en peux plus !" La future maman confie également que Julien, en apprenant que c'était pour très bientôt, a pleuré ! Apparemment, le jeune homme serait le plus stressé et sensible des deux parents lorsqu'il s'agit de l'arrivée imminente du mini-fraté. Alors que Manon et sa maman dînent, Julien Tanti qui n'en plus d'attendre le jour de l'accouchement de sa future femme [VIDEO] ne se joint pas à elles : "Moi je ne mange pas, je suis stressé, angoissé, au régime, au sport !"

Liam en urgence à l'hôpital !

Pour Liam Di Benedetto, c'est enfin le grand jour, puisque le 23 mai est la date de son terme.

Mais sa petite fille, elle aussi, n'a pas l'air décidée à sortir ! Alors Liam, qui a l'air agacée de se faire refuser une césarienne ou un déclenchement, ne peut que prendre son mal en patience et laisser faire la nature. Elle devra attendre encore cinq jours pour faire déclencher son accouchement s'il ne se passe toujours rien. A bout de nerfs, la future maman pète un plomb sur son compte Snapchat : "C'est long, j'ai la haine, ça me soûle !"

Pressés de voir le mini-fraté et la petite fille de Liam ?