S'il fallait retenir un talent mythique de l'édition 2018 de The Voice, [VIDEO] ce serait Frédéric Longbois. Pourquoi, me demandez-vous? Par sa personnalité aux multiples facettes. Retour sur on parcours dans l'émission et petit portrait.

Le coup de coeur de Mika

Après avoir fait sourire une multitude de trentenaires et de quadragénaires (dont son coach Mika) avec sa reprise "Bécassine" de Chantal Goya, Frédéric Longbois opère un virage à 180°c avec "l'Aigle Noir" de Barbara. Il a éliminé ensuite Ubare lors du duel sur le duo Hardy/Dutronc .

Pour le premier prime, il s'improvise meneur de revue sur "I'am what I'am" de Lisa Minelli.

Et samedi dernier, il nous a fait sortir nos kleenex par une interprétation sincère de "Je voulais te dire que je t'attends " de Michel Jonasz. A noter, cette version a été plus réussie que celle de Jonatan Cerrada en 2001 dans La Nouvelle Star. On a donc hâte de savoir ce que le monsieur nous prépare dans l'émission pour espérer ouvrir les portes de la finale.

Une carrière artistique très riche

Ce qui nous marque chez Frédéric Longbois, c'est sa présence sur scène et le fait d'incarner ses chansons. Ses qualités, il les doit à sa longue carrière d'artiste polyvalent. A la base musicien et chanteur, il a obtenu un premier prix du Conservatoire de Chant et Piano. Amoureux de la chanson française, il a donné de nombreux récitals dans lesquels il a repris de grands standards de Brel, Aznavour, Trenet et bien d'autres encore.

Il a également joué dans des opéras en France et à Lausanne en Suisse, notamment dans "la Veuve Joyeuse" en 2006 et 2014 où il joue le rôle de Figg. Il ajoute deux cordes à son arc en jouant au théâtre et au cinéma. On le voit notamment dans la pièce "Paris froufou" de Jérôme Savary et dans le film "Sagan" tourné en 2008. Il ne refuse pas non plus les petits projets cinématographiques comme les feuilletons. Il apparaît notamment dans les feuilletons de la seconde chaîne comme "Chez Maupassant" et "Petits meurtres d'Agatha Christie". Cette parenthèse cinématographique (qui n'est pas fermée d'ailleurs) dure depuis 18 ans. Et si il n'est pas connu du jeune public, il faut savoir que Frédéric Longbois a travaillé avec l'humoriste Sylvie Joly et l'actrice Clémentine Célarié.

Ses chances de gagner

Frédéric Longbois a de bons atouts pour plaire au public pour rivaliser par exemple avec Raffi Arto, le jeune rockeur de la team Pagny. C'est un personnage sympathique, qui a un répertoire varié et un beau jeu d'acteur sur scène. Ses performances nous font oublier qu'il a la cinquantaine.

A quel candidat doit-il faire attention ? Frédéric Longbois devra convaincre le public car Demi Mondaine et Maelle de la team Zazie sont de redoutables concurrentes. Ces dernières ont comme lui une certaine identité vocale et des capacités d'interprétation excellentes.

Frédéric Longbois en finale? Nous le saurons samedi....