C'est l'émission de télé réalité qui fait parler en ce moment : Qui veut Séduire mon Papa ou ma Maman, diffusée sur la chaîne YouTube 'you reality'. Le concept est simple. Il s'agit d'un programme de dating, dans lequel des parents célibataires partent à la recherche de l'âme soeur accompagnés de leur progéniture sous le soleil de Marrakech. Aux bambins de donner leur avis sur leur futur belle-maman ou sur leur futur beau-papa.

Deux épisodes ont déjà été diffusés, avec Jazz, Mélanight ou encore Nathalie Andréani en tant que guests. Hilal Mouniri, le producteur du programme (et qui fait également partie des papas célibataires) a accepté de répondre en exclusivité aux questions de Blasting News.

Blasting News : En parcourant ton compte Instagram @hilalmouniri on remarque que tu travailles dans la musique, et que tu postes aussi régulièrement des photos en compagnie de candidats de télé réalité. Quel est ton parcours exactement, et comment t'est venue l'idée de créer "Qui veut Séduire mon Papa ou ma Maman" ?

Hilal Mouniri : Je connais de nombreux candidats de télé réalité car j’ai collaboré avec certains d’entre eux en tant que bookeur et pour des placements de produits [VIDEO].

L’idée m'est venue un soir en pensant a ma situation de l’instant : papa célibataire. J’ai appris qu'il y avait plus de 2,6 millions de personnes monoparentales soit 1 foyer sur 10. Par la suite j’ai partagé l’idée avec Nathalie, qui m'a dit "Mais tu es sûr que tu vas réussir ? C’est beaucoup de travail et beaucoup d’argent, et puis plus tu n’as pas d’expérience". Par la suite j’ai organisé deux castings, avec en tant que membres du jury : Anthony Mateo, Siham Bengoua, Julia Paredes, Lakdhar Rahim, Dimitri, Nathalie, Vivian, ect…

Tu participes toi-même à l'émission avec ta petite Méliana. Tu as donc choisi d'être à la fois producteur et candidat. Comment lui as-tu présenté le projet ?

Le rêve de ma fille était de faire un jour une télé réalité. Quand je lui ai dit qu’on allait participer a une nouvelle télé réalité, elle avait du mal à y croire, et d’ailleurs aucun candidat pendant le tournage ne savait que j’étais le producteur, même pas ma fille.

Comment as-tu contacté les différents guests qui ont participé au tournage : Jazz, Nathalie, Jamel, Terry et Mélanie ?

J’ai seulement proposé a Nathalie et Jamel. Puis Jazz, que je ne connaissais pas du tout, m'a contacté pour y participer et les autres ont suivi.

Quand a eu lieu le tournage et combien de temps a-t-il duré ?

Le tournage a eu lieu en octobre 2016 il a duré un peu plus d’une semaine.

La diffusion semble avoir été retardée, puisque le premier épisode avait d'abord été annoncé en Mai. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps et pourquoi avoir choisi un format court de 15 minutes par épisode ?

Oui effectivement, la réalité c’est que j’ai zéro expérience en audiovisuel. J’ai du tout apprendre, gérer et imaginer sur l’instant présent : réserver les billets d’avion pour près de 40 personnes, acheter la nourriture de mon staff et des candidats, organiser les activités, les déplacements, les thèmes de la journée, écrire la voix off, tout ça sans expérience.

Dans les deux premiers épisodes mis en ligne, on assiste surtout à des clashs. Comme tu le sais, les émissions de télé réalité sont de plus en plus scénarisées. Les candidats se sont-ils clashés naturellement ou ont-ils voulu se mettre en avant ? Leur as-tu donné des directives pendant le tournage ?

Mon intention était que cette émission sois la plus authentique possible.

Je n'ai donné aucune directive de scénarisation pendant le tournage, simplement les thèmes de la journée.

Comment as-tu pris la réaction de Jazz, actuellement sur le tournage de La Bataille des Couples [VIDEO], qui s'est étonnée de voir le programme sur Internet alors qu'il avait été (selon elle) tourné il y a trois ans ?

J’ai informé Jazz à plusieurs reprises que j’allais sortir le programme. Je lui ai proposé de voir les épisodes avant pour que je puisse retirer ce qui pourrait la déranger, mais elle ne s'est pas rendue disponible.

Nous n'avons pas encore évoqué les enfants qui doivent normalement être au centre du programme. Quel est leur rôle exact, et qu'as-tu à répondre à ceux qui sont choqués de les voir assister à des clashs entre les candidats ?

Je n’ai pas souhaité mettre beaucoup les enfants en avant pour ce premier programme. Ils étaient souvent gardés par l’intendante. Leur rôle est simplement de donner leur avis sur leur future belle-maman ou leur futur beau papa. Concernant les clashs, les enfants de l’émission ont déjà l’habitude de voir ce genre de dispute derrière leur écran. Je voulais justement apporter une prise de conscience aux candidats : les enfants sont toujours présents, même derrière leurs écrans.

Que réponds-tu à ceux qui critiquent la qualité du montage et du son des deux premiers épisodes ? Car c'est aussi ce qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Tout le monde critique ce qui est différent, et généralement, ce sont ceux qui ne sont pas capable de le faire. Pour ma part je suis très satisfait de ma première expérience.

Un dernier mot sur un sujet que nous n'avons pas abordé et que tu souhaites dire ?

Oui, je remercie toutes les personnes qui, de près ou de loin, m’ont permis de réaliser cette émission les membres du jury, la réalisation, Nathalie, Jazz, l’intendante et le médiateur Assane qui mont beaucoup aidé.

Toute reproduction interdite sans la mention Blasting News