Alors qu'elle s'apprête à quitter son chéri Thibaut Garcia pour se rendre sur le tournage de La Revanche des Marseillais vs le Reste du Monde, Jessica Thivenin se livre sur son métier de candidate de télé-réalité. Conditions de travail, inconvénients, fatigue, le monde de la télé-réalité ne serait pas si idyllique qu'on le pense. Avant de partir et de quitter son téléphone, elle dévoile à ses followers les coulisses du tournage des Marseillais et se confie sur son passé de coiffeuse.

"C'est un vrai travail psychologique !"

Comme tout fan de football qui se respecte, Thibault est bien décidé à ne rater aucun match de la Coupe du Monde 2018.

Cependant, sa chérie ne pourra pas s'en plaindre, puisque la star incontestée du programme Les Marseillais est attendue dans les prochains jours sur le troisième tournage du cross qui oppose les sudistes aux autres candidats de télé-réalité. Cette année, Jessica participera à La Revanche des Marseillais vs le Reste du Monde sans Thibaut [VIDEO], et on sent bien que le désormais homme d'affaires a du mal à l'accepter. Mais Jess se défend, pour elle, se rendre sur un tournage, c'est son métier ! Devant la caméra de son téléphone, la belle blonde raconte ses conditions de travail."On ne dort pas beaucoup d'heures par nuit, on se couche très tard, on sort, on se lève très tôt le matin, il y 70 personnes derrière la caméra et il faut faire des interviews pendant quatre heures sans climatisation." se plaint-elle.

Consciente que son métier est une chance, mais aussi sentant les critiques arrivées, Jessica Thivenin attaquée en justice par Louboutin [VIDEO] tente de se rattraper : "C'est vrai que c'est un travail plutôt plaisant. Quand j'étais coiffeuse, mon travail me plaisait aussi, je me régalais. Je voulais coiffer toutes les clients sur le planning ! D'accord, on fait des activités, mais nous sommes coupés du monde sans téléphone, et on se retrouve à habiter avec des gens qu'on ne supporte plus. C'est un vrai travail psychologique, mais c'est mon travail !"

Jessica répond à ses haters

Si, pour des milliers de fans, être candidat de télé-réalité est synonyme de vie de rêve, Jessica tient tout de même à leur faire part de certaines contraintes : "Même si on nous demande d'être nous-même, c'est un vrai travail, il y a des règles et des heures à respecter." Lancée dans les confidences, l'ex de Nikola Lozina adresse un message à ses détracteurs : "Pour les haters qui disent que nous sommes des branleurs, sachez qu'il y a des interviews, des jobs, etc. Certains candidats ne supportent pas le rythme des tournages et partent plus tôt que prévu."

Alors que pensez-vous des révélations de Jessica ? Etre candidate de télé-réalité, est-ce aussi dur qu'elle le décrit ?