Habituellement, lorsque Netflix annonce une nouvelle saison de l’une de ses nombreuses séries, cela ne fait sourciller plus personne, puisque le service de streaming annonce une nouvelle saison presque chaque semaine. En revanche, lorsque la firme californienne a annoncé une troisième saison pour la série très controversée « 13 Reasons Why » [VIDEO] le 6 juin, une véritable vague de spectateurs se sont indignés et ont supplié Netflix d’annuler purement et simplement la suite.

Pour ceux qui ne suivraient pas « 13 Reasons Why », sachez que la série met en scène un groupe d’élève du lycée qui subit l’impact du suicide d’une de leurs camarades : Hannah Baker.

Accusée à sa sortie de glorifier le suicide, la série s’est également aventurée sur d’autres thèmes eux aussi extrêmement sensibles, comme le harcèlement scolaire, les agressions sexuelles comme le viol ou encore les fusillades dans des lycées.

Un groupe de défense condamne la série

Parents Television Council, un groupe de défense censeur conservateur américain, a décidé de partir en guerre contre Netflix et « 13 Reasons Why ». Lorsque le géant du streaming a annoncé une troisième saison pour la série, ce groupe de défense n’a pas hésité à désapprouver.

« Nous condamnons Netflix pour le renouvellement de son drame glorifiant le suicide ciblant les adolescents. La compagnie a déjà potentiellement le sang d’enfants sur les mains à vouloir garder cette série dans son catalogue. Avec sa scène de suicide graphique, sa sodomisation d’un garçon adolescent et une potentielle fusillade dans un lycée, entre autres contenus, la série représente une menace pour les enfants qui pourraient la voir » a ainsi déclaré le président du PTC, Tim Winter, dans un communiqué.

Malgré les polémiques, « 13 Reasons Why » continue d’être l’une des séries les plus populaires du service de streaming. Cela signifie sans doute que, peu importe ce que les gens pensent du contenu, Netflix voit sa série comme une poule aux oeufs d’or. Après le tollé, le PDG de Netflix en personne a répondu à la polémique. Lors d’une conférence téléphonique avec des investisseurs, Reed Hastings a déclaré « 13 Reasons Why a été extrêmement populaire et couronné de succès. C’est un contenu attrayant. C’est controversé, mais personne n’est obligé de la regarder. »

Reste à voir si cette nouvelle polémique autour de « 13 Reasons Why » [VIDEO] affectera les audiences de la troisième saison qui débarquer sur Netflix l’année prochaine.