Rawell Saiidii s'est fait connaître avec sa sœur jumelle Rania en 2016 dans la saison 5 des Marseillais. La jeune femme de 24 ans a crevé l'écran grâce à son franc-parler et son impulsivité. Si Rawell a connu quelques flirts avec Kevin Guedj, Rémi Notta ou encore avec Julien Tanti, c'est son histoire d'amour tumultueuse d'un an avec Thomas Adamandopoulos, alias Toto, qui a déchaîné les passions dans Les Anges 9. Passionnée de mode, Rawell s'est éloignée peu à peu du milieu de la télé-réalité pour devenir blogueuse influente avec sa sœur Rania. Mais tout comme Stéphanie Durant toujours amie avec Jessica Thivenin [VIDEO], la belle brune a bien du mal à faire oublier son image de candidate de télé-réalité.

Aujourd'hui, c'est pour une toute autre raison que Rawell s'adresse à sa communauté. Excédée, elle raconte à ses fans qu'elle vient d'être victime d'une arnaque par la société de chauffeurs privés Uber. Blasting News vous en dit plus !

Rawell au commissariat à cause d'Uber, elle dénonce !

Alors qu'elle tente de percer dans le milieu de la mode, Rawell, qui a été sélectionnée avec sa sœur Rania pour collaborer avec Fenty Beauty, la marque de cosmétiques de Rihanna, s'est adressée aujourd'hui à ses 628 000 followers Instagram pour une raison étonnante. En effet, la jeune femme au fort caractère a expliqué comment elle s'est fait arnaquer par Uber : "Aujourd'hui, ma journée s'est passée au commissariat. Sachez que j'ai eu des fraudes sur mon compte par rapport à Uber, j'ai eu énormément de prélèvements ! J'ai donc dû bloquer ma carte bancaire, mais le problème c'est que j'ai eu des soucis sur mes autres comptes, notamment sur mon compte Paypal que je n'utilise pas je me suis retrouvée à découvert à cause de Uber !"

Face à cette arnaque, Rawell prend une décision radicale !

Outrée par ces nombreux prélèvements sur différents comptes, Rawell pousse un coup de gueule et dénonce les agissements de la société : "J'ai Uber qui me prélève de tout les côtés alors que je n'utilise qu'une seule carte pour l'application. Au début je me suis dit que quelqu'un utilisait mes coordonnées bancaires, mais quand on fait 10 ou 20 courses et qu'on ne prend pas de Uber ce jour-là, en plus des Uber Eats prélevés également, je me suis dit qu'il y avait vraiment un souci. Alors, j'arrête Uber et Uber Eats, c'est terminé pour moi ! De toute façon, il existe d'autres applications moins chères et pas frauduleuses. Parce qu'apparemment, les chauffeurs doublent les courses ou les débitent plusieurs fois sur vos cartes !"

Morale de l'histoire : n'enregistrez pas vos coordonnées bancaires via les applications ou sur Internet pour ne pas être victime de fraudeurs.

Et vous, avez-vous déjà rencontré des problèmes avec Uber ?