Publicité
Publicité

Pour leur saison 11 sur NRJ12, Les Anges innovent. Pour éviter les scores en baisse des dernières éditions, la production a décidé de frapper fort. En effet, pour la première fois, l'aventure se déroule en deux parties. La première partie, actuellement à l'antenne, a été tournée en novembre dernier à Marrakech. Objectif de cette première escale, sélectionner les quelques anges anonymes qui prendront part à la seconde partie à Miami, actuellement en tournage.

Parmi les sept prétendants au billet d'avion direction les USA, les téléspectateurs ne sont pas restés insensibles à Sephora. Il y a ceux qui l'adorent et ceux qui la détestent déjà. Il faut dire que celle qui souhaite devenir maquilleuse spécialisée dans les effets spéciaux, a mis les pieds dans le plat dès les premières minutes.

Publicité

Il y a d'abord eu son portrait vidéo, dans lequel la jeune femme se présente comme étant l'ex du footballeur Kingsley Coman, dotée d'un fort caractère.

Nathanya et Sephora se déclarent la guerre

On a ensuite rapidement vu la personnalité de Sephora en action. Dès l'entrée des anges anonymes dans l'avion pour Marrakech, des tensions se sont installées entre la maquilleuse et Nathanya, dont le projet est de devenir modèle photo. Sephora n'a pas hésité à émettre des doutes sur sa camarade anonyme qui, pour elle, est le stéréotype de "la fille des beaux quartiers de Paris".

Par la suite, les tensions ne se sont pas pour autant apaisées entre les deux candidates qui connaîtront d'autres clashs, notamment au cours d'un repas dans l'épisode 3 :

Sephora et Nathanya s'expliquent

Après la diffusion de ces différentes séquences musclées, Nathanya et Sephora ont pris la parole sur leurs réseaux sociaux pour s'expliquer.

Publicité

Précisons qu'elles sont aujourd'hui en excellents termes. "Je suis un peu choquée, car beaucoup de choses sont coupées", s'étonne Nathanya. Elle poursuite : "Concernant Sephora, je ne peux pas lui en vouloir car aujourd'hui c'est ma copine. (...) Concernant les messages qui disent que je suis une victime, ben si vous voulez ! (...) Je m'en fous". Mais heureusement, la jolie brune ajoute qu'elle reçoit également plein de petits mots bienveillants.

De son côté, Sephora déplore que la production n'ait diffusé que l'extrait de son casting où elle parlait de son ex. "J'ai demandé à NRJ12 de supprimer cette vidéo. Ils ne l'ont pas supprimée et se sont trompés de vidéo au montage", déclare-t-elle, agacée.

Publicité

Malheureusement, moins de 200.000 téléspectateurs ont visionné l'épisode 2 en direct, et l'épisode 3 n'a été suivi que par 215.000 curieux, de quoi être inquiet pour cette saison qui s'annonce pourtant hors du commun.