Ce mercredi 6 février, le Canard Enchaîné dévoile un dossier complet sur H2O Productions, la société que possède Cyril Hanouna. En effet, le journal satirique accorde dans son édition du jour, une enquête autour des salaires dispensés par la société qui produit notamment quotidiennement "Touche pas à mon poste" sur C8.

Par cette enquête, intitulée "Hanouna gagne de l'or, mais ses intermittents rient jaune", le "Canard enchaîné" tente de montrer que les techniciens intermittents (qui sont salariés par Canal +), souffrent des conditions précaires qu'ils ont depuis près d'un mois, avec la baisse de salaire allant jusqu'à -30%. L'hebdomadaire ne s'arrête pas là, il révèle aussi le montant du salaire de Cyril Hanouna à travers la société H2O Productions.

Publicité
Publicité

40.000 euros par mois

Selon plusieurs sources internes que le Canard Enchaîné a pu lire ces derniers jours, la société de production verserait à Cyril Hanouna, un salaire de près de 40 000 euros par mois. Si le montant peut faire réagir les gens, il faut savoir que c'est dans la moyenne de ce que gagne un animateur d'une émission quotidienne en access prime-time (sur une chaîne privée). En plus de ce salaire, l'animateur de TPMP touche également des dividendes par rapport aux bénéfices de sa société de production.

Publicité

Evidemment, ce n'est pas tant le salaire de l'animateur qui est mis en avant par le journal satirique, mais plutôt le fait que ce soit toujours les riches qui gagnent plus d'argent et les plus pauvres moins. Dans cet article, Cyril Hanouna est donc pointé du doigt pour ne pas s'émouvoir du sort des intermittents ou du moins de ne pas avoir pris la parole pour ceux qui ont perdu de l'argent depuis le début de l'année.

Les chroniqueurs touchent entre 300 et 500 euros par émission

Dans cette même enquête, le Canard Enchaîné dévoile également le cachet que peut avoir un chroniqueur de l'émission "Touche Pas à mon poste" : ce salaire oscille entre 300 et 500 euros nets par émission.

Enfin, et c'est assez important pour être souligné, le journal satirique affirme que les salariés de Cyril Hanouna par le biais de sa société, ne sont eux, pas des précaires et qu'ils étaient plutôt considérés.

Ces révélations devraient mettre un peu de baume au coeur de l'animateur de TPMP qui a reçu hier une notification de l'avocat de Karine Ferri, qui réclame à Cyril Hanouna une somme folle de 1 million d'euros après la divulgation de certaines photos dénudées.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite