Publicité
Publicité

Depuis plusieurs semaines, les téléspectateurs suivent avec attention les nouveaux épisodes des Princes de l'Amour. Rebaptisé pour la deuxième année consécutive Les Princes et Les Princesses de l'Amour, suite à l'arrivée des filles dans les rôles de princesses, nous pouvons alors suivre les aventureuses amoureuses de Fidji Ruiz, Elsa Dasc, Cynthia Khalifeh, mais aussi d'Anthony Matéo, Dylan Thiry et Rafael.

Dès le début du programme, Dylan a dû jongler entre toutes ses prétendantes. Et s'il y en a bien une qui a marqué cette saison, c'est bien Dita Istrefi ! En effet, les téléspectateurs étaient impatients de découvrir celle qui a été la petite amie de Nikola Lozina en mai dernier. Alors qu'elle nous est apparue mature et déterminée pendant le tournage, en interview pour Sam Zirah, la jeune femme dresse pourtant un portrait d'une femme fragile qui n'a pas été épargnée dans le passé....

Publicité

A l'école, Dita a vécu un véritable calvaire !

En larmes, la jolie blonde décrit son passé traumatisant à Sam Zirah. En effet, au cours de l'entrevue, Dita raconte qu'elle a été victime de harcèlement scolaire pendant des années. Vulnérable, la jeune femme de 19 ans confie qu'elle a dû arrêter son école de stylisme à 16 ans à cause de cet acharnement. "J'ai arrêté l'école très jeune, car je me suis fait beaucoup harceler à l'école. (...) Des filles n'arrêtaient pas de me juger et de parler de moi. C'est une période qui a été très difficile pour moi."

Dita raconte que ses camarades de classe avaient beaucoup moins de moyens qu'elle, ce qui aurait provoqué chez elles une certaine jalousie, voire de la haine.

Publicité

"Mes parents me déposaient à l'école dans de belles voitures et j'avais un dressing de dingue à 15 ans. On me jugeait par rapport à ma classe sociale" confie Dita avant d'ajouter "On disait n'importe quoi sur moi, on faisait des faux comptes à mon nom. (...) Le pire, c'est que les filles me filmaient dans les toilettes à l'école quand j'allais faire pipi. J'ai été victime de méchanceté gratuite !"

Voir l'interview de Dita dans son intégralité :

Dita en guerre avec son père à cause de la télé ?

Lancée dans ses confidences, Dita qui a été clashée par le rappeur Booba explique qu'elle est actuellement en froid avec son père : "Ça me blesse énormément... J'étais sa petite fille, sa préférée, et voir que des gens foutent la m*rde comme ça dans nos vies ! (pleurs) A cause des rumeurs avec Niko, on m'a traité de "micheto", alors que mon papa c'est quelqu'un qui a travaillé dur toute sa vie pour que je ne manque de rien. Il ne supporte pas que je puisse fréquenter quelqu'un par intérêt financier."