Il est l’un voire même le personnage emblématique de l’émission des Princes et princesses de l’amour. Après avoir fait Koh-Lanta, Big Bounce ou encore Ninja Warrior, c'est une toute nouvelle aventure qu'a voulu tester Dylan Thiry : celle de trouver l'amour et trouver celle qui pourra partager sa vie. Une expérience forte sur laquelle il est revenu le jeudi 31 janvier sur les ondes de Sud Radio.

"Être influenceur, c'est montrer le bon exemple"

Invité ce jeudi 31 janvier en compagnie de Magali Berdah dans l'émission de radio "Le 10 heures-midi", Dylan Thiry a évoqué plusieurs sujets et notamment le métier d'influenceur.

Publicité

Quand on lui demande ce qu'est exactement son rôle sur les réseaux sociaux, il déclare avant tout devoir "montrer le bon exemple aux nombreuses personnes " avant de poursuivre son propos en prenant son exemple : "Je fais attention à moi, je fume pas, je ne bois pas et je fais du sport". Enfin il conclut son propos en indiquant qu'être influenceur "c'est pouvoir influencer les gens sur ce que vous faites, mais dans le bon sens".

De son côté, Magali Berdah nuance un peu plus les propos du jeune homme en indiquant qu'il "fallait construire et entretenir son image après un passage dans une émission de télé-réalité". D'ailleurs, l'agent des candidats estime que faire de la télé-réalité n'est pas gage de salaire : "Ce n’est pas parce que vous faites un programme, que vous allez forcément gagner 1500 euros par mois." Elle termine son propos en indiquant que certains personnages arrivent à vivre correctement, mais qu'il y en a aussi qui repartent sans rien et donne un conseil, celui de ne pas démissionner de son travail pour de la télé-réalité.

Un salaire entre 0 et 2 millions d'euros

Dylan Thiry, qui est connu et reconnu pour avoir fait le buzz dans Koh-Lanta explique avoir "eu beaucoup de chance, la notoriété m'est tombé dessus". Et c'est vrai, le jeune homme avait pris le risque de dévoiler le salaire qu'il recevait en participant à Koh-Lanta : "On signe pour la même chose, on a tous les mêmes salaires, environ 7000 ou 10 000 euros". D'ailleurs, pour cette prise de parole, il a notamment eu des pressions de TF1 et de plusieurs candidats de l'émission phare.

Publicité

C'est donc tout naturellement que les chroniqueurs de l'émission de radio sur Sud Radio, lui ont demandé combien il gagnait dans le mois pour son nouveau métier d'influenceur. Gêné et cherchant du regard son agent Magali Berdah, le jeune homme a tout de même répondu dans un fou rire : "Ça dépend, c'est confidentiel. Je dirai qu'on est entre 0 et 2 millions". Pour le moins qu'on puisse dire, c'est que ce montant va faire réagir les internautes.