C'est le clash qui fait beaucoup de bruit depuis en ce moment sur les réseaux sociaux ! En effet, depuis trois jours, plusieurs influenceuses se taclent sur Snapchat ! Boycott, jalousie, concurrence, on explique ce qu'il s'est réellement passé. Tout a commencé lorsque plusieurs influenceuses Instagram ont été conviées à un même événement à Bruxelles. Selon Soukaina (@iamsouuuk sur Instagram), Kamila Tir (révélée dans Secret Story 11) aurait refusé de se rendre à cette VIP Party si les visages des autres influenceuses étaient sur le flyer. Agacée par ce comportement de diva, Soukaina a décidé de boycotter l'événement.

Publicité
Publicité

Soukaina clashe Kamila : "C'est un manque de respect !"

Depuis son compte Snapchat, l'influenceuse au 184K abonnés Instagram explique les raisons de son absence à l'événement de dimanche dernier : "La raison est très simple : Kamila et moi on devait faire de la pub. De mon côté, j'ai posté le fly sans chichi, sans manière, il y avait les visages de tout le monde. Mais hier, tout le monde m'a envoyée le fly qu'a partagé Kamila où ma tête n'apparaissait plus dessus, sachant que nous sommes toutes les deux invitées. C'est un gros manque de respect, je ne suis pas un chiffon !"

Ce à quoi Kamila s'était empressée de répondre dans un message en story Snapchat : "La médisance et la calomnie sont les filles de la jalousie..."

"Hautaine" et "capricieuse", Leïla Ad balance sur Kamila

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais une autre influenceuse va venir mettre son grain de sel. Il s'agit de Leïla Ad.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité

Il y a quelques jours de cela, lors d'un live sur Instagram, la jeune femme va faire des révélations surprenantes sur l'attitude de la candidate de télé-réalité : "Un jour, ma copine Anna Clothing, qui est comme ma sœur, a organisé un événement à Lyon auquel je me suis rendue gratuitement. (...) Kamila, elle, était bookée pour 7 ou 8000 euros pour venir 30 minutes voire 1 heure pour une séance dédicace. La veille, j'apprends qu'on n'a pas de loge car Kamila a refusé de la partager avec les autres influenceuses. J'apprends également qu'elle ne veut pas être mélangée avec les autres, apparaître sur scène avec elles et sur le flyer..."

Après la polémique, Kamila se défend

Contrariée par les témoignages de ces deux influenceuses qui déplorent son comportement de diva pendant leurs événements communs, Kamila qui avait déjà été harcelée par la même influenceuse que Sananas a décidé de réagir : "Ce que je déteste, c'est les gens malhonnêtes prêts à enterrer les autres pour le buzz." Suite à ces accusations, la candidate de télé-réalité avoue avoir reçu des insultes et des menaces de mort.

"Vous écoutez des rumeurs, et vous tombez dans le panneau", ajoute-elle avant d'ajouter "Moi, les personnes qui font les stars, je ne le supporte pas... Alors, je ne peux pas être comme elles !"

Concernant le boycott de l'événement de dimanche dernier de la part de Soukaina, Kamila s'exprime enfin : "On dit que j'ai une attitude de princesse ? Mais quand on m'organise un événement, moi j'y vais. Cette fille n'a pas voulu venir car je n'ai pas mis sa photo dans ma story, alors que j'ai partagé le flyer tel que je l'ai reçu. (...) Elle a voulu s'attaquer à moi pour gratter quelques followers !"

Kamila va également évoquer les accusations de Leïla Ad : "Une autre intagrameuse inconnue au bataillon se permet de me terminer avec haine du matin au soir depuis deux jours. Sauf que c'est basé sur de purs mensonges ! (...) Je ne suis pas hautaine, mais méfiante..."

Pour appuyer le fait que Kamila n'a pas fait sa star lors de cet événement en Belgique, l'organisatrice Hana Clothing va elle-même prendre la parole pour rétablir la vérité à la fin de la vidéo ci-dessus : "Pour le prix du booking, je ne l'ai pas payée 8000 euros, mais beaucoup moins. De plus, Kamila n'a jamais exigé une loge pleine de cadeaux... Je remercie Kamila et Noré d'être venus aussi tôt et d'être restés jusqu'à la fermeture", précise-t-elle avant d'ajouter un dernier point : "Kamila a partagé ce flyer en tant que tel."

Leïla Ad déçue de son amie Hana, balance des preuves sur Kamila

Alors qu'elle racontait qu'Hana Clothing était comme sa soeur, Leïla ad a l'impression d'avoir reçu un couteau dans le dos avec son témoignage sur Snapchat qui avait pour but de défendre Kamila.

Publicité

Agacée, elle décide de prendre à nouveau la parole et de balancer les preuves que Kamila a bien pris la grosse tête ! "Il se passe beaucoup de choses sur internet ! J'espère que nous fait un poisson d'avril Kamila ?", commence-t-elle sa vidéo.

"Hana, qui est censée être ma meilleure copine, a pris la défense de Kamila et m'a fait passer pour rien. L'autre influenceuse a mis beaucoup de dossiers dans sa story et je vais vous en faire part. Kamila victime d'acharnement et de harcèlement ? (...) T'as voulu annuler l'événement la veille ! Et tu y es allée finalement car ils ont contacté Magali [Berdah, la gérante de Shauna Events, NDLR] pour leur dire que si tu venais pas, tous les frais seraient pris en charge par l'agence."

En effet, Leïla balance les notes audio de la manager de Kamila qui annonce qu'elle ne veut plus participer à l'événement car elle ne voulait pas être mélangée avec les autres influenceuses dans les loges (4'16 dans la vidéo ci-dessous), ni partager le flyer (5'44).

Publicité

Leïla ajoute et jure qu'aucune autre influenceuse que Kamila n'avait accès à la seule loge lors de l'événement : "On était assises dans un coin de la salle avec les prestataires."

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite