Netflix vient de dévoiler l’un de ses nouveaux projets les plus excitants du moment avec 'The Eddy', une série ayant pour décor un Paris foisonnant, multiculturel et contemporain, dans lequel un club de Jazz tente de survivre. On y suivra l’histoire d’Elliot un musicien de Jazz devenu Co propriétaire de son club. Isolé du monde, il se cache des autres, tout en entretenant une relation amoureuse compliquée avec la chanteuse de son groupe. Une existence qui va se corser lorsque sa fille de 15 ans va réapparaître soudainement et le forcer à sortir de son existence qui frise l’autisme.

Publicité

Le réalisateur de « First Man » à la manœuvre

Une série musicale, qui suscite beaucoup d’intérêt notamment parce que le réalisateur des deux premiers épisodes, qui sera également à la manœuvre comme « Showrunner », n’est autre que le réalisateur Damien Chazelle, oscarisé pour « La La Land » mais qui a su orchestrer l’une des plus grandes sensations musicales de l’année 2014 : « Whiplash », montrant une véritable sensibilité musicale et visuelle, qu’il confirmera 2 années plus tard avec sa comédie musicale « La La Land ».

Un compositeur et producteur de génie associé à un scénariste d’envergure

Pour accompagner Damien Chazelle, le compositeur et producteur Glen Ballard, dont le nom parlera aux puristes. Pour les autres ce sont ses collaborations en tant que producteur qui vont parler pour lui : Alanis Morissette avec l’album féminin le plus vendu au monde : « Jagged Little Pill », Michael Jackson : « Bad » et « Dangerous ». Il fut notamment le compositeur de la chanson « Man in the mirror ». Glen Ballard signera donc la bande originale de la série dont les deux derniers épisodes seront réalisés par Alan Poul que l’on connait pour avoir participé aux séries : « Six Feet Under » et « The Newsroom ». Le scénario, quant à lui, est confié à Jack Thorne, un scénariste multi récompensé qui signa, entre autres : « This is England » ou « Wonder ».

Publicité

Premier acteur annoncé : Andre Holland

Enfin, ultime sensation de cette annonce, le rôle principal, d’Elliot Udo est confié à l’un des acteurs du film récompensé aux Oscars : « Moonlight » : Andre Holland. L’acteur dont le nom commence à apparaître dans les projets les plus séduisants du moment tels que « High Flying Birds » de Steven Soderbergh, « Selma » d’Ava Du Vernay ou encore « American Horror Story » de Ryan Murphy, et malgré un faux pas : la pénible série « Castle Rock », est devenu en quelques années celui dont on ne peut se passer pour boucler un projet ambitieux.

Pas de date de diffusion annoncée pour le moment, mais le tournage devrait commencer dans les prochains jours à Paris, en trois langues. Toute la planète série commence à s’emballer pour ce projet qui devrait être l’une des grandes sensations des prochains mois de Netflix.