Julien Bert est probablement l’un des candidats dont on parle le plus. Dernièrement, il a beaucoup fait parler de lui pour des accusations de trafic de drogues à une échelle internationale. L’affaire a pris une tournure judiciaire. S'il s’est exprimé face à ces accusations, la sentence vient d’être prononcée.

Retour sur un scandale

La télé-réalité voit son image de plus en plus salie notamment par des rumeurs de trafics en tout genre : prostitution, drogues, malversation… tout y passe.

S'il est souvent impossible de démêler le vrai du faux, une nouvelle affaire a été portée devant la justice. Julien Bert, candidat décrié de l’émission Les Marseillais Asian Tour, s’est retrouvé à devoir comparaître devant un tribunal de justice début avril 2019.

C’est à la fin de l’année 2015, que Julien Bert est arrêté par la brigade des stupéfiants pour détention et importation de drogues ainsi que pour association de malfaiteurs.

C’est lors d’une enquête sur un trafic de drogues à grande ampleur que son nom est apparu. S’en suit alors plus de 96 heures de garde à vue durant lesquelles les enquêteurs reviennent sur l’un de ses voyages en République dominicaine. Un voyage effectué en 2014 et durant lequel il aurait servi de valise pour transporter de la marchandise illégale. Suite à cette arrestation, le procureur a demandé un enfermement de deux ans fermes. Du côté du jeune homme, la peine est jugée trop sévère car elle l’empêchera, selon lui, de « mener à bien ses projets professionnels.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité Les Marseillais

»

La peine définitive

Le candidat déclare alors dans une interview que son audition auprès des inspecteurs était avant tout pour mettre à jour son degré d’implication dans l’affaire du trafic de drogue. Et que son nom est apparu uniquement parce qu’il était en contact avec une personne impliquée. Julien minimise son implication et déclare qu’il a été manipulé. Pour prouver ses dires il a, de sa propre initiative, fait un test sanguin pour prouver l’absence de drogues dans son organisme.

Une preuve qu’a pris en considération le juge. Si le verdict n’est pas attendu avant le 7 mai 2019, le jeune homme a tenu à s’exprimer. Il a déclaré être désolé pour sa famille et ses fans qui ont placé leur confiance en lui, tout en appuyant sur la manipulation dont il a été la victime.

Coup dur pour la télé-réalité suite à l’affaire de Julien Bert. Si d’un côté cela fait du buzz et donc de la publicité pour l’émission, beaucoup de téléspectateurs demandent le renvoi de Julien Bert.

Pour eux, sa présence à la télévision renvoie une mauvaise image aux jeunes générations. A voir la décision que va prendre la chaîne après le verdict du mois de mai.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite