Comme chaque jour, Cyril Hanouna était à la tête d'un nouveau numéro de tpmp ce mardi 19 novembre. Alors qu'on se dirigeait tranquillement vers la fin de l'émission, l'animateur a fait une annonce sur le plateau. La société de production des Z'amours a décidé de mettre en examen le trublion du PAF ainsi que Gilles Verdez. La raison ? Les propos tenus par l'ancien chroniqueur au sujet du coût de l'émission publiée sur France 2. Risque-t-il vraiment quelque chose ? C'est ce que nous allons voir dans l'article.

Un classement sans suite en vue ?

Ce mercredi, Cyril Hanouna est donc revenu sur son éventuelle mise en examen avec un avocat sur le plateau de TPMP afin de faire le point sur ce qu'il risque. Ainsi, il a invité Maître Roland Perez qui a dit que la plainte n'a quasiment aucune chance d'aboutir à quoi que ce soit. En effet, selon lui, il n'y aucune diffamation qui puisse tenir. Il explique que pour qu'il y ait diffamation, il aurait fallu accuser la société de production Sony Pictures d'une incrimination pénale, ou remettre en cause son honneur.

Mais ici, ce n'est pas le cas, il y a tout au plus, une fausse information, ce qui n'est en soit pas pénalement répréhensible.

Maître Roland Perez poursuit son propos en indiquant qu'aujourd'hui, vu que ce n'est plus automatique, le juge écoutera les explications de Cyril Hanouna, et se rangera de son côté en revisionnant la séquence. Il termine son propos en précisant que la décision du tribunal sera un "classement sans suite". Une intervention de l'avocat qui a de quoi rassurer l'ensemble des suiveurs de TPMP, mais également l'entourage du présentateur surnommé Baba. En revanche, pour ce dernier, il semblerait que la pilule ait du mal à passer.

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
Télé-réalité

Un coup de gueule envers Sony Pictures

Après l'intervention de Maître Roland Perez, Cyril Hanouna a tout de même souhaité envoyer un message à la société de production des Z'amours. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y est pas allé en douceur. L'animateur a déclaré sur le plateau de son émission ce mercredi 20 novembre que "Sony devait arrêter les conneries et surtout de faire chier les gens". Très agacé, il poursuit son propos en indiquant qu'au lieu de s'occuper de chose comme cela, il "devrait continuer à faire des baladeurs, des télés ou d'autres choses électroniques".

Evidemment, il ne s'arrête pas là, puisqu'il poursuit son propos en accusant les plaignants de "faire chier les juges pour rien", que ces derniers avaient sûrement "d'autres choses de plus importants à régler". Enfin, il termine sa discussion en indiquant que si Sony Pictures avait quelques chose à lui demander, qu'il le fasse directement au téléphone. Cyril Hanouna pourrait ne pas être en position de faiblesse dans cette situation et la justice pourrait peut être lui donner raison.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite