Après Nabilla Benattia, Jessica Thivenin et Carla Moreau, c'est au tour d'une autre candidate de télé-réalité de sortir son livre. Mais contrairement à ses collègues, Aurélie Dotremont a été rapidement classée numéro un des ventes sur Amazon et la raison est assez effrayante. En effet, deux jours à peine après l'annonce de la sortie de son premier ouvrage, la jeune femme a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Et pour cause, Aurélie Dotremont s'est confiée sur le meurtre de sœur démembrée et électrocutée par l'ex-conjoint de sa mère dans son livre intitulé "Tu finiras dans une vitrine".

Un récit glaçant qui fait froid dans le dos ! Mais à ce jour, d'autres révélations ont fuité sur la Toile et une anecdote en particulier a choqué les internautes.

Aurélie Dotremont raconte la mort de sa sœur dans Crimes

À l'occasion de son livre autobiographique paru le 26 novembre, Aurélie a accepté de témoigner dans Crimes et Faits Divers ce lundi 2 décembre. Interrogée par Jean-Marc Morandini, la jeune femme est revenue sur la mort atroce de sa grande sœur, âgée à l'époque de 15 mois. Pour rappel, Aurélie Dotremont avait été choquée d'apprendre, à l'âge de neuf ans, l'existence de cette dernière, tuée des mains de son beau-père, en trouvant l'article d'un journal découpé chez sa mère.

Sur le plateau de la chaîne NRJ12, la jolie blonde confie avoir appris le vrai déroulement de l'histoire la veille de son apparition télé : "Après avoir drogué ma mère, son conjoint a donné à manger à ma sœur Sarah. Après cela, il lui a donné un coup de poing dans le ventre, puis elle s'est étouffée. Ensuite, il lui a cassé les deux bras et les deux jambes pour la descendre à côté de la poubelle. En remontant, il a poussé son lit contre le radiateur et a ouvert la fenêtre pour faire croire qu'elle s'était jetée".

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
Télé-réalité Les Anges

Aurélie Dotremont droguée pour passer un casting

Après avoir levé le voile sur ses terribles souvenirs d'enfance, la candidate des Anges 11 confie que ces secrets de famille l'ont entraînée dans une lourde descente aux enfers. Boulimie, alcool, drogue, la jeune fille perdue tente l'expérience de la télé-réalité pendant cette sombre période.

En 2011, Aurélie Dotremont est révélée pour la première fois dans une télé-réalité baptisée Carré ViiiP sur TF1. Un programme qui a d'ailleurs été déprogrammé au bout de trois semaines, faute d'audience.

Dans son livre, la jeune femme raconte les coulisses du casting où figuraient aussi Afida Tuner, Benoît Dubois et le regretté FX.

Au moment de passer son premier casting, Aurélie était en rupture totale avec sa famille et avait sombré dans la drogue. "Je vais à Paris pour passer le casting. On me demande de chanter et de danser, mais la caméra me met très mal à l'aise. Sans coke, je suis affreusement timide", débute-t-elle avant d'ajouter : "Après, on m'envoie consulter un psy et son rôle et de s'assurer de ma bonne santé mentale. Je lui mens ! Je lui raconte que j'ai une famille structurée et aimante, que je n'ai aucun problème de santé et que je ne me suis jamais droguée."

Dans son livre, la jolie blonde continue son récit en pointant du doigt le comportement du psychologue, qui n'a pas cherché à approfondir.

"Il me laisse filer... Mais, tu ne vois pas pauvre c*n que mon visage est bouffi, mes cheveux filasses et mes côtes saillantes ?", s'insurge-t-elle.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite