Alors qu'on avait quitté Ophélie Winter en novembre dernier, sur une note positive, puisqu'elle avait accepté de l'aide et semblait aller beaucoup mieux, il semblerait que ce Noël ait été difficile pour la jeune femme. C'est en tout cas ce que nous raconte le magazine Public qui titre sa page "Un Noël en enfer". Voici ce que l'on sait de la soirée difficile de la chanteuse.

L'année 2019, un cauchemar

Vous le savez sûrement si vous suivez l'actualité d'Ophélie Winter, l'année 2019 a viré au cauchemar pour elle. En effet, en septembre dernier, on apprenait que l'ancienne star des années 1990 serait SDF et dormirait dans sa voiture.

Si elle avait trouvé ensuite un refuge dans plusieurs hôtels selon les rumeurs, une crise l'empêchait de vivre tranquillement (elle aurait insulté plusieurs membres du personnel et se serait faite virer). Pourtant, en novembre dernier, on retrouvait la jeune femme plutôt fringuante, hébergée chez un couple d'amis, qui a su lui redonner du poil de la bête et surtout une nouvelle santé financière.

Malheureusement à Noël, une nouvelle rechute. Et dans son magazine du mois, Public déclare avoir retrouvé Ophélie Winter dans un mauvais état, dans une rue chic dans Paris. Une mauvaise nouvelle pour la jeune femme et pour les nombreux fans qui pensaient que tout était rentré dans l'ordre. Retour sur ce Noël cauchemardesque de l'ancienne star des années 1990.

"J'en ai rien à foutre de Noël"

Après un passage à vide de quelques semaines, Ophélie Winter avait accepté de l'aide d'une famille et d'après le magazine Closer, l'ancienne star des années 1990 reprenait petit à petit du poil de la bête. Malheureusement ça n'aura pas duré, puisqu'à Noël, la jeune femme aurait à nouveau eu une crise.

Ainsi, le 24 décembre, celle qui chantait "Dieu m'a donné la foi" a été repéré du côté de la rue Saint-Honoré, à deux pas de l'Elysée. Si dans cette rue généralement, les gens font chauffer les cartes bancaires, ce n'était pas son cas.

Ophélie Winter était assise par terre, en bas d'un immeuble, à attendre que quelqu'un vienne la chercher.

Un retard de la voiture qui a passablement énervé la jeune femme, puisqu'en la rejoignant, la chanteuse a explosé en pleine rue : "J'en ai rien à foutre de Noël", aurait-elle hurlé selon Public. Elle a poursuit sa crise en hurlant de plus belle: "J'en ai rien à foutre de ma famille ! Fuck Paris !". Quand on connaît la relation qu'elle a avec sa famille, pas certain que les retrouvailles avec Mickaël (son frère) et Catherine (sa mère) se fassent de sitôt. Une chose est certaine, l'année 2019 ne se termine pas bien pour l'ancienne star des années 1980. Espérons que 2020 soit meilleure pour elle.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!