C'est officiel, Agathe Auproux nous annonce la rémission complète de son cancer. A l'occasion de la sortie de son livre intitulé "Tout va bien" publié aux Editions Albins Michel, la jeune femme était l'invitée de l'émission Clique & Chill.

Le titre de ce livre, "Tout va bien", c'est la phrase qu'elle s'est sans cesse répétée au cours de sa maladie. "C'était de l'auto-persuasion", raconte -t elle. "Ca ne te guérit pas, mais si mentalement tu te persuades que tu es capable de surmonter ce qu'il t'arrive, tu te mets dans de bonnes conditions".

'Je me mettais une pression supplémentaire, cela devenait schizophrénique'

Il y a un an, la jeune femme annonçait sur ses réseaux sociaux être atteinte de cette maladie dont nous ignorons encore tant. Dans cette interview, la jeune femme explique alors être diagnostiquée comme atteinte de la maladie de "Hodgkin", un cancer du système lymphatique assez rare, alors qu'elle était chroniqueuse pour l'émission "Touche pas à mon poste".

La jeune journaliste raconte alors avoir terriblement redouté que l'information ne devienne publique. Elle se souvient même s'être retrouvée à faire des selfies à l'hôpital. "J'étais outrée", confie t-elle à propos de cette anecdote. Puis craignant que l'information ne fuite, Agathe Auproux a finalement préféré parler de sa maladie au grand jour : "Je me mettais une pression supplémentaire, cela devenait schizophrénique".

La perte de ses cheveux commençait même à se faire remarquer par des fans décidément très attentifs.

"J'ai pensé au début que si j'avais été anonyme, gérer cette maladie aurait peut-être été plus facile à appréhender, car mon image c'est mon métier", s'est-elle confiée au micro de Clique.

'Je suis maitresse de ma communication'

Au moment de l'annonce, la jeune femme est inondée de demande d'interviews qu'elle refuse systématiquement.

"Je n'avais pas besoin de relais dans la presse traditionnelle. Je suis maitresse de ma communication avec mon compte Instagram, le message était plus clair en m'adressant directement à mes abonnés", a-t-elle dit.

Avec un mental de grande battante, elle confie n'avoir eu aucun effet secondaire (si ce n'est la fatigue et la perte d'énergie) pendant sa chimio-thérapie.

Pas de nausées, pas de tremblements: "J'ai été épatée par mon corps. Je n'aurais jamais pensé encaisser avec autant de vaillance", se rappelle-t-elle.

Aujourd'hui, Agathe Auproux a quitté "Touche pas à mon poste" et présente désormais L'émission "Social Club" qui est à retrouver tous les soirs de 17h30 à 19H dans "Le Live" sur YouTube et sur les réseaux sociaux. Après quelques bugs techniques lors de la première diffusion, l'émission a souffert d'un petit bad buzz qui on l'espère pour la jeune femme se fera vite oublier.

Suivez la page Femmes
Suivez
Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!