C'est dans un contexte très polémique que s'est déroulé cette 45 ème édition des Césars du cinéma français, le vendredi 28 février dernier. Cyril Hanouna et son équipe de chroniqueurs de TPMP sont revenus sur la diffusion de cette édition un peu désastreuse.

'Normalement c'est la fête du cinéma, on a pas parlé du cinéma et c'était pas la fête'

La maîtresse de cérémonie des César 2020, Florence Foresti, a tenté de détendre l'atmosphère très austère de la salle Pleyel avec des blagues qui ont plus ou moins bien fonctionné. L'humoriste qui avait cette année la lourde tache d'animer cette fête du cinéma dans un contexte très particulier, a choisi de mettre les pieds dans le plat en dénonçant la pédophilie dont Polanski est accusé, laissant certains un peu gênés.

"Ca n'a jamais été drôle", déplore Mathieu Delormeau qui qualifie cette édition d "Une cérémonie chiante" sur le plateau de TPMP ce lundi 2 mars. Ce dernier regrette : "Elle aurait pu profiter de son talent pour faire passer un message".

Ce à quoi la chroniqueuse de TPMPValérie Bénaïm ajoutera : "Normalement c'est la fête du cinéma, on a pas parlé du cinéma et c'était pas la fête". "Elle est arrivée la mauvaise année", a tenté de défendre Cyril Hanouna.

Avec 2,2 millions d'audiences VS 1,5 millions l'année passée, il faut dire que cette année la cérémonie a bénéficié à profit d'un énorme (bad) buzz en nommant dans 12 catégories le film "J'accuse" du réalisateur Roman Polanski, accusé de viol par 12 Femmes.

'Clairement une provocation'

Finalement le plus gros malaise de la soirée arrive plus tard lorsque le réalisateur Roman Polanski est sacré meilleur réalisateur pour son film "J'accuse". Florence Foresti prend alors la décision de se désolidariser de ce prix en quittant définitivement la scène des César à 15 minutes de la fin de la soirée, laissant ainsi Sandrine Kiberlain jusqu'alors présidente d'honneur, prendre le relais.

Présent sur le plateau de TPMP, Christophe Carrière, journaliste et critique de cinéma apporte son soutien à l'humoriste en déclarant : "Sacrer Polanski du meilleur film, cela aurait récompensé l'oeuvre, mais le sacrer de meilleur réalisateur, c'est récompenser l'homme", en ajoutant, "C'était un très mauvais signal à envoyer, clairement une provocation", continue le journaliste.

Foresti aurait touché 50 000 euros en 2016 pour le même exercice

Cyril Hanouna enfonce le clou en dévoilant le cachet de l'humoriste française : "Sachez que cette année Florence Foresti a touché 130 000 euros", provoquant ainsi la surprise de ses chroniqueurs. Ce a quoi Cyril Hanouna précisera que ce salaire inclue "30 000 euros pour ses auteurs". Il précise également qu'elle aurait touché 50 000 euros en 2016 pour le même exercice.

Beaucoup d'internautes se sont indignés de son depart de scène, estimant qu'à ce prix là, elle aurait pu au moins assurer sa performance jusqu'a la fin de la cérémonie.

"Elle n'a pas volé cet argent", défend Géraldine Maillet

Pour Géraldine Maillet, "Elle n'a pas volé cette argent, c'est la loi de l'offre et la demande, ça donne une idée de sa valeur sur le marché et personne ne voulait y aller cette année".

Ce que Christophe Carrière acquiescera ajoutant : "C'est idiot de dire qu'elle n'est pas restée jusqu'au bout.

Elle avait dit à Canal+ que si Polanski était dans la salle, elle refusait de présenter la soirée", avant de conclure, "décemment elle ne pouvait pas rester jusqu'au bout".

"Quand elle prend 130 000 euros, elle peut pas rester les 10 dernières minutes ?", s'indigne Raymond Aabou

Une action pas du meilleur gout pour le chroniqueur Raymond Aabou qui lui tranche : "Quand elle prend 130 000 euros, elle peut pas rester les 10 dernières minutes ?" Un avis partagé par Cyril Hanouna qui estime que "C'est une insulte au groupe Canal+" avant de s'expliquer : "Ou on boycott complètement la cérémonie et on ne nomme pas Roman Polanski, mais si il est nommé alors on l'accepte, le film à beau être bon, c'est une provocation", déclare l'animateur.

En accord avec ses collègues Eric Naulleau rajoutera : "Il faut choisir son camp avant, quand le film a 12 nominations, elle se doute bien que le film va recevoir un prix à un moment".

Suivez la page Femmes
Suivez
Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!