Depuis plusieurs mois déjà, l'émission Balance Ton Post permet à C8 de réaliser des scores d'audiences plus qu'exceptionnels. Toutefois, depuis quelques semaines, l'émission engendre plusieurs polémiques qui ternissent peu à peu le côté sérieux et bon enfant du concept du programme: débattre dans le respect autour de divers sujets d'actualité. Par exemple, la semaine dernière, un violent clash a explosé entre Eric Naulleau, célèbre essayiste et écrivain et Yassine Belattar, que l'on connaît pour ses propos très controversés.

Jeudi dernier dans l'émission, un énorme clash a eu lieu entre la représentante de la France Insoumise, Raquel Garrido, ainsi que la représentante de la république en Marche, Laurence Saillet. Les deux Femmes se sont écharpées sur le thème des violences policières, les chroniqueurs devaient débattre si elles étaient justifiables ou non. Cyril Hanouna en a eu marre des déclarations de Raquel Garrido, faisant le jeu de l'extrême-gauche, parti qu'elle représente, et Hanouna n'a pas hésité à clasher la femme, sous les regards médusés des chroniqueurs.

"Il y a une sorte de gène qui vous monte"

Juste après la première coupure publicité de l'émission, Hanouna a décidé d'attaquer gentiment Raquel Garrido en prétextant que le présentateur avait reçu un SMS de la part de Jean-Luc Mélenchon, le représentant officiel de la France Insoumise, que Raquel Garrido défend sans arrêt. Hanouna indique: "Il y a Mélenchon qui vient de m'appeler, il me dit 'Content de récupérer Raquel'" avant de conclure de manière bien plus virulente en soulignant que le présentateur de l'émission adorait énormément la femme, mais que, très souvent, elle dépassait les bornes en faisant la promotion de son parti sans arrêt.

La jeune femme s'en est alors prise au présentateur de l'émission en disant: "Je ne comprends pas qu'à chaque fois que je m'en prends au gouvernement, vous venez en soutien [...]. Il y a une sorte de gène qui vous monte." Les chroniqueurs sont restés sans voix sur le fait qu'une chroniqueuse attaque personnellement l'animateur de C8.

"Vous dites n'importe quoi !"

Piqué, Hanouna n'a pas hésité à rentrer dans le jeu de la femme et l'a sévèrement recadrée.

Il indique, avec toute la franchise qu'on lui connaît, les propos suivants: "Vous dites n'importe quoi !" Hanouna termine en indiquant "Ca va vous faire du bien d'aller militer à Bagnolet et quand vous serez calmée vous reviendrez." Des propos pour lesquels aucun autre chroniqueur de l'émission n'a souhaité réagir.

Suivez la page Télé-réalité
Suivre
Suivez la page Femmes
Suivre
Ne manquez pas notre page Facebook!