Un candidat surprise peut-il émerger en France avant l'élection présidentielle de 2022 ? Certains pensent que oui et le nom de Cyril Hanouna est mentionné. En effet, si l'hypothèse peut faire sourire au départ, selon une enquête BFM TV, l'animateur de C8 fait peur jusqu'à l'Elysée puisqu'il possède l'impact médiatique et de nombreux fans en France. Invité au téléphone lors de l'émission de Morandini à 10h45, le trublion du PAF a répondu à cette hypothèse.

Un profil à la Cyril Hanouna

"Le risque pour nous serait l'émergence d'un phénomène à la Coluche" a déclaré un proche d'Emmanuel Macron. Et quand on se souvient de 1981, et la candidature surprise de l'humoriste, il était parvenu à attirer près de 15% d'intention de vote, avant de retirer sa candidature soudainement.

Depuis, plusieurs humoristes ou hommes de télévision ont pu tenter leur chance avec succès, comme par exemple Donald Trump en Amérique, Zelensky en Ukraine ou encore Grillo en Italie.

Ces hommes, ont un profil à la Cyril Hanouna selon BFM TV, et cela inquiète le gouvernement : "Cyril Hanouna a une relation avec les gens, une communauté. Il a une force de frappe que les autres n'ont pas" a notamment déclaré un ministre proche d'Emmanuel Macron. La crainte d'un candidat surprise, qui pourrait faire capoter le duel Macron-Le Pen est présente, d'ailleurs le président sait que rien n'est fait pour 2022 : "L'avenir n'est pas certain. On est de passage. Une réélection n'est pas garantie" a-t-il dit lors d'un conseil de ministre.

Et le chef de l'état, qui était à la place de l'invité surprise sait que toutes les hypothèses sont possibles, même la candidature de l'animateur de C8.

La réponse de l'animateur de TPMP

Vers 10h45 ce matin, Cyril Hanouna a répondu aux questions de Jean-Marc Morandini dans son émission "Morandini Live".

Ce dernier voulait savoir si l'animateur de C8 avait déjà pensé à une candidature à la présidentielle : "Je n’ai aucune envie de me présenter aux prochaines élections. C’est sûrement Balance ton Post et les personnalités qu’on a fait parler qui peuvent donner cette idée. Mais ce n’est pas le cas", a répondu le trublion du PAF avant de déclaré qu'il voulait jouer un autre rôle auprès des Français : "Je ne me suis pas du tout posé la question.

Et je ne pense pas que je vais me poser la question. Je suis très heureux dans ce que je fais en ce moment. Je veux juste faire avancer les débats et les choses".

Jean-Marc Morandini, qui voulait absolument avoir une réponse définitive, lui a demandé s'il fermait la porte définitivement : "Je ne me suis jamais posé la question et je ne pense pas que j’ai ma place. J’essaie d’être le médiateur entre les personnes qui souffrent et le gouvernement", a d'abord dit Cyril Hanouna avant de répondre correctement à la question de l'animateur de CNews : "Je n’en ai aucune intention, c’est de la rigolade". Pour en savoir encore plus, l'animateur de TPMP a déclaré qu'il allait en parler ce soir dans son émission.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!