Jean-Michel Maire, chroniqueur de TPMP et ancien reporter de guerre, est connu pour son franc parler. Lors des émissions animées par Cyril Hanouna, il n'hésite pas à donner son avis, et comme il l'a montré à plusieurs reprises, quand il n'aime pas quelqu'un, il n'y va pas avec le dos de la cuillère. Récemment, Jean-Michel Maire avait en effet déclaré ouvertement son agacement pour son collègue Eric Naulleau en plein direct. Il n'avait pas hésité à l'insulter et le ridiculiser devant les téléspectateurs.

Ce mercredi 19 février, c'est à la chanteuse belge, Angèle, que le chroniqueur s'est attaqué.

'J'ai reçu un jus dans l'oreille'

Angèle est devenue en une courte période, une des chanteuses francophones les plus reconnues et écoutées. Petite soeur du rappeur Romeo Elvis et fille du chanteur belge Marka, elle prouve par son succès qu'elle a bien hérité des gènes artistiques de la famille. Mais si tout semble lui sourire à seulement 24 ans, elle s'est récemment confiée sur une interview Brut. sur un mal qui la ronge depuis quelques temps.

La chanteuse de "Flou" a des acouphènes, des sifflements constants dans les oreilles. Une maladie incurable.

Lors de cette vidéo, Angèle tire la sonnette d'alarme sur les risques que peuvent encourir nos oreilles en parlant de sa chanson "J'entends" qui révèle une maladie dont elle est atteinte. Son mal est arrivé lorsqu'elle était en interview et que son micro n'avait pas de pile. Elle a alors monté le son de son boîtier en pensant que le problème provenait de là.

C'est à ce moment qu'elle aurait reçu "un jus dans les oreilles". Depuis ce moment, la chanteuse entend "un bruit de fond qui ne la quitte plus". Elle se confie ensuite à Brut. en disant l'avoir accepté et vit désormais avec mais déclare qu'elle l'avait caché pendant quelques temps à ses proches et ses amis. Angèle conclut en alertant ses fans sur les dangers d'une musique trop forte: "Si tu entends du son trop fort pour tes oreilles pendant plus de 30 minutes, ça peut te blesser pour toute ta vie".

'On ne donne pas des interviews dès qu’on a la chias** !'

L'équipe de TPMP est revenue ce mercredi 19 janvier sur ce témoignage d'Angèle.

Si la plupart des chroniqueurs semblaient touchés et d'accord avec Angèle sur les risques de la musique, l'un deux s'est démarqué. Jean-Michel Maire n'a pas hésité à dire clairement ce qu'il pensait. Il admet que la jeune femme a beaucoup de talent. Cependant, il rappelle qu'elle s'était récemment plainte d'une peur de faire un burn-out et voulait mettre sa carrière sur pause. Il souligne donc que dire qu'elle a des acouphènes ne serait pas forcément nécessaire. Après cette exclamation, l'ennemi d'Eric Naulleau a ajouté : "On ne donne pas des interviews dès qu’on a la chias** ! Il faut arrêter!".

Suite à cette prise d'opinion, les autres chroniqueurs se sont énervés et ont pris la défense de la chanteuse.

Gilles Verdez a partagé une anecdote dans laquelle il raconte qu'un de ses amis était devenu sourd en se rendant à des concerts de hard rock où les enceintes étaient trop puissantes. Il ajoute également qu'il n'est "pas d'accord" et que ce que dit Angèle "est important".

Géraldine Maillet comprend Angèle

Sur la même lignée, Géraldine Maillet a également pris la défense de la jeune femme en se confiant sur le fait que sa maman était sourde. Elle déclare donc avec émotion que lorsque qu'il est difficile d'entendre, les acouphènes et sifflements peuvent mener la personne à la folie et même à se "taper la tête contre les murs".

Les téléspectateurs seront donc avertis, leurs oreilles sont fragiles et doivent être prises au sérieux.

Pour ce qui est d'Angèle, elle n'a pas encore réagi aux critiques de Jean-Michel Maire sur TPMP mais très présente sur Instagram, il se pourrait qu'elle réponde. Affaire à suivre.

Ne manquez pas notre page Facebook!