Y a t-il encore des tensions entre les équipes de "Touche pas à mon poste" et celles de "Quotidien" ? C'est la question qu'on peut se poser ce vendredi 6 mars. En effet, hier, alors que Cyril Hanouna présentait un nouveau numéro de son émission, et après un retour pub, il a tenu à parler d'un taquet que lui et ses chroniqueurs ont reçu dans l'émission concurrente. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que l'animateur de C8 n'a pas mâché ses mots.

Une pastille humoristique en cause

Ce mercredi 4 mars, Cyril Hanouna était à la tête d'un nouveau numéro de son talk-show et comme à son habitude, il est revenu sur plusieurs sujets tout au long de l'émission et notamment sur un sujet précis, qui concerne "Quotidien".

D'après le trublion du PAF "les premiers de classes se sont rebellés" et déclare qu'ils ont eu un comportement déplacé envers les chroniqueurs. Lors de cette séquence, l'animateur de TPMP a indiqué qu'après la publicité, il allait montrer la vidéo qui montre le tacle, mais finalement il n'a pas eu le temps.

Pour autant, il termine son coup de gueule en évoquant un précédent conflit avec le présentateur de l'émission concurrente : "Quand je vais les appeler, vous allez voir ils vont encore appeler la police". Par le biais de Télé-Loisirs, nous avons donc revisionné l'émission de TMC et nous avons vu que la séquence concernée était une pastille humoristique de Pablo Mira. En effet, chaque semaine, ce dernier tient une revue de presse des "haters" dans laquelle il lit des tweets qui critiquent fortement l'émission.

Une blague pas drôle

Il débute ainsi sa pastille humoristique en lisant quelques tweets et quand il tombe sur un tweet plutôt osé d'un internaute sur ses fantasmes, l'humoriste interpelle un invité, assis à côté de lui en lui demandant s'il était l'auteur de ce tweet. Evidemment, ce n'était pas lui. C'est en poursuivant son propos qu'il a évoqué "Touche pas à mon Poste" et Pablo Mira a lancé: "Alors si ce n'est pas toi, on a affaire à un homme totalement fou...

ou à un chroniqueur de Touche pas à mon poste qui prépare un happening !" Une blague qui a fait rire tout le monde sur le plateau, mais surtout pas Cyril Hanouna, qui a pris ça comme une véritable attaque.

Mais s'il a eu une réaction assez violente ce jeudi, c'est peut-être parce que récemment il y a eu un contexte difficile entre Quotidien et TPMP, ce qui peut expliquer les tensions.

En effet, les équipes de l'émission concurrente avaient récemment partagé une vidéo d'Isabelle Morini-Bosc à la sortie des César où elle expliquait qu'elle était contente de la récompense de Roman Polanski et où elle déclarait avoir été victime de violences sexuelles. Une interview qui avait valu à la chroniqueuse de nombreuses critiques et menaces.

Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!