Comme tous les Français, les candidats de télé-réalité sont confinés chez eux pour une durée indéterminée. Si Milla Jasmine et Mujdat sont restés en Thaïlande après la suspension du tournage des Apprentis Aventuriers, les autres candidats sont tous rentrés en France. C'est d'ailleurs le cas de Carla et Kevin qui ont préféré rentrer de Londres et rester auprès de leurs familles à Marseille pendant la période de confinement, qui a pour but de freiner la pandémie du coronavirus. D'ailleurs, affolée après avoir été en contact avec une amie qui a été atteinte du Covid-19, Maeva Ghennam est allée se faire dépister.

Après avoir annoncé les résultats à ses abonnés, la jeune femme s'est exprimée pour raconter une terrible mésaventure.

Maeva Ghennam positive au coronavirus ?

Maeva a appris il y a quelques jours qu'elle avait été en contact avec une copine testée positive au coronavirus. Très inquiète, elle est allée se faire dépister en urgence dans un hôpital de Marseille. En attendant d'être accueillie par l'équipe médicale, Maeva prend conscience de la gravité de la situation : "Tout le monde a des masques, ça fait très peur !"

Ensuite, elle explique comment s'est passé son dépistage : "Ça a été long, on a fait la queue pendant une heure et demi. Après, vous rentrez dans une pièce où il y a des infirmières équipées pour ne pas être contaminées. Pour moi et mes amies, qui n'avions pas de symptômes graves, nous devions faire le test nous-même en s'enfonçant un coton-tige au fond du nez, qu'ils analysent pas la suite."

Le lendemain, Maeva Ghennam, qui a clashé Kim Glow après son énorme dérapage, annonce que les médecins ne l'ont pas appelée, ce qui signifie qu'elle n'est pas pas positive au coronavirus.

Soulagée, elle a précisé sur son compte Snapchat que cette attente l'avait beaucoup fatiguée.

Maeva Ghennam menace deux inconnus

Après cette journée à angoisser, Maeva vient de vivre une nouvelle mésaventure. Alors qu'elle vient d'emménager dans sa nouvelle maison à Marseille, deux inconnus se sont introduits dans sa résidence et l'ont provoquée.

Furieuse, elle raconte tout ce qu'il s'est passé et menace :

"Il y a trois ou quatre jours, mon chien était dans mon jardin et je l'entends se faire insulter ! Il se défend et aboie. Je sors et je les insultes de tous les noms d'oiseaux. C'était deux petits c*ns de 12 ans. J'habite dans une résidence privée, alors si je vous attrape je vous frappe et j'appelle la police ! S'il y en a un qui s'amuse encore à crier, je le frappe, je le prends par les oreilles et je le ramène à sa mère. Et si sa mère dit quelque chose, elle aussi elle verra. Je vous menace, il y a personne qui insulte mon fils ! Je suis très énervée !"

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!