Depuis le 23 mars, l'état d'urgence sanitaire a été annoncé en France par le premier ministre Edouard Philippe. Comme dans beaucoup de pays, les mesures prises pour freiner la propagation du coronavirus se sont durcies. Le 16 mars dernier, Emmanuel Macron avait demandé aux Français de choisir leur lieu de confinement. Actuellement en vacances en Thaïlande, Sarah Fraisou et Ahmed ont décidé de rester sur place pendant cette période. Mais les règles deviennent également plus strictes en Thaïlande. Agacée par la situation, Sarah pousse un coup de gueule et interpelle le gouvernement français.

"Je trouve ça choquant !"

Ce mois-ci, la candidate de La Villa des Coeurs Brisés 5 a souvent été au cœur des polémiques. Rappelez-vous, il y a une quinzaine de jours, une vidéo de la poitrine de Sarah Fraisou a fuité sur internet, lorsque cette dernière s'était fait percer les tétons. Plus récemment, c'est son chéri Ahmed qui avait été accusé de tromper Sarah avec une autre fille.

Si le couple avait décidé de rester en Thaïlande pendant la période de confinement, Sarah commence à paniquer pour son retour en France. En effet, de nouvelles mesures face au coronavirus ont été prises dans le pays et de nombreux Français se retrouvent bloqués là-bas. Une situation qui étonne Sarah Fraisou :

"Phuket devient en situation de confinement... À partir de 18 heures, on a plus le droit de sortir et les vols sont annulés. Les gens sont en panique et en galère, car ils ferment toutes les frontières. Est-ce qu'ils pensent au gens qui n'ont pas les moyens de se payer un hôtel, de la bouffe et qui avaient un budget restreint le temps de leurs vacances ? Ils se retrouvent à dormir par terre à l'aéroport et les billets passent à plus de 2000 euros ! Je trouve ça choquant !", s'indigne la jeune femme sur Snapchat.

"Vous avez pété les plombs !"

Sarah et Ahmed ont les moyens de rester encore sur place et de prolonger leurs vacances le temps que la situation s'améliore. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde... Alors, elle demande à ses abonnés d'interpeller le gouvernement français : "Essayez de faire bouger les choses pour ceux qui sont bloqués à Phuket. Je reçois des messages de familles qui n'ont pas de nouvelle de l'ambassade... Laissez-les gens rentrer chez eux ! C'est trop grave !"

Toujours aussi remontée, la candidate de télé-réalité poursuit son coup de gueule : "Que vous interdisiez aux gens de partir en vacances, il n'y a pas de souci. Mais n'interdisez pas les gens de rentrer chez eux ! Ils sont Français, ils habitent en France. On parle de rapatriement, mais d'autres personnes sont prioritaires... Tout le monde doit faire le confinement chez soi, c'est logique. Ils sont bien mignons Macrons tout ça... Mais, vous avez pété les plombs en fait !"

Et Sarah n'a pas fini de s'insurger, puisqu'à présent, ils n'ont même plus le droit de se baigner dans leur piscine privée : "C'est des oufs !"

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!