Durant cette période de confinement, les candidats de télé-réalité tentent de divertir leurs abonnés. Pour cela, ils utilisent bien-sûr les réseaux sociaux, en particulier Instagram. En effet, depuis plusieurs jours, des lives Instagram fleurissent un peu partout sur les comptes de nos starlettes du petit écran. Le speed dating d'Illan organisé par Aqababe, les clashs entre Sarah Fraisou et la rappeuse Ruby Nikara, et le AD Show, présenté par Adrien Laurent qui juge des jeunes femmes en train de danser ou de twerker, ont donné des idées à Laurent et SisiK. Un soir, après un dîner bien arrosé, les deux amis ont organisé un live Instagram qui a créé un énorme scandale.

Depuis, Jazz avait disparu des réseaux sociaux. La jeune maman sort enfin du silence et explique ce qu'il s'est passé.

SisiK viré de la maison de Jazz et Laurent ?

Visiblement bien éméchés, SisiK et Laurent ont dérapé pendant leur Instalive. À la manière du rappeur Tory Lanez ou d'Adrien Laurent, les deux complices ont incité de jeunes demoiselles mineures à twerker en direct. De plus, SisiK, visiblement très alcoolisé, se serait mis à insulter ses abonnés. En voyant cela, Jazz a littéralement pété un câble. Les followers l'ont même entendu hurler avant que celui-ci ne coupe net son live.

Si Laurent s'est rapidement désolidarisé des agissements de SisiK, qui a repris le live Instagram seul dans le jardin, Jazz, qui a récemment créé la polémique en ouvrant un compte Snapchat à Chelsea, n'a pas digéré ce comportement envers les membres de la JLC Family.

La jeune maman a d'ailleurs publié un message tard dans la nuit après ce dérapage de SisiK et Laurent : "Je ne sais pas ce qu'il se passe sur ce live, moi je dormais et je me fais bombarder de messages de mes proches. (...) Ce sont des malades et je ne n'accepte pas du tout les propos qu'ils ont tenu. Je m'excuse auprès de toute ma team JLC. Moi, je ne suis pas comme ça. Du plus jeune au plus vieux, je vous respecte."

Entre 4 et 5 heures du matin, SisiK a publié un cliché où il s'endort dans une voiture.

Pour les internautes, c'est clair, le jeune homme s'est fait viré de la maison par Jazz. Regardez :

Absente des réseaux depuis ce dérapage, Jazz sort enfin du silence

Choqués d'avoir entendu Jazz hurler pendant le live, les internautes se sont posés beaucoup de questions sur la suite des événements.

De plus, la jeune femme n'a plus donné de nouvelles pendant deux jours. Après s'être calmée, Jazz s'est enfin exprimée hier à propos de cette fameuse soirée :

"Ces derniers jours je n'étais pas là. J'avais besoin de prendre du recul, car j'étais soûlée. Ça a commencé lors de l'Instalive des garçons l'autre jour, je n'étais pas du tout contente de ce qu'ils avaient fait ! J'étais dans mon lit toute la soirée, je ne savais pas ce qu'ils faisaient, donc j'ai été énervée. Et puis j'ai eu un coup de mou à cause du confinement et de ce qu'il se passe dans le monde. Je n'allais pas très bien et je ne voulais pas faire l'hypocrite", confie-t-elle.

Interrogée par ses fans sur les nombreux live Instagram qui fleurissent en ce moment, Jazz Correia, qui a récemment répondu aux commentaires racistes sur sa religion, s'exprime : "Je ne suis pas du tout pour et je ne conseille pas aux enfants de regarder. Avant-hier, je me suis disputée pendant deux jours avec ma propre famille parce qu'ils ont fait un apéro, puis un live où ils disaient des bêtises. Je n'ai plus snappé tellement j'avais la haine contre eux ! Je ne comprends pas le délire..."

Pour voir tous les éléments de la soirée du live Instagram et du dérapage, c'est ici :

"

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!