Depuis le 16 mars dernier, les Français sont en confinement total, tout comme la majorité des pays de la planète, afin de limiter la propagation du coronavirus. Cela fait donc un mois et demi que le gouvernement a demandé que l'on reste enfermé chez nous et que les commerces jugés "non-essentiels" sont fermés. Toutefois, Edouard Philippe a annoncé une réouverture progressive de ces derniers à partir du 11 mai, sous réserve de précisions sur les conditions qui leur seront imposées. Si la plupart des Français subissent ce confinement avec une certaine quiétude, ce n'est pas le cas de tout le monde.

En effet, Maeva Ghennam craque littéralement. Ne supportant plus son corps, sa tête, ni la situation actuelle, la candidate de télé-réalité confie être en dépression.

"Le coronavirus m'a n*qué la vie !"

Depuis son compte Snapchat, Maeva Ghennam qui serait toujours en couple avec Greg, malgré leurs nombreuses disputes dans Les Marseillais aux Caraïbes, se confie à cœur ouvert : "Sur mes anciennes stories, j'étais une bombe atomique. Maintenant, je ressemble à ça... Je ne me coiffe plus, je ne me maquille plus, je ne m'habille plus et je n'ai plus d’extensions de cils. Je vais me suicider ! Le confinement m'a n*qué ma vie, ma beauté et mon sex-appeal. C'est fini Maeva Ghennam la bombe !"

Lancée dans ses confidences, la plantureuse brune va faire une autre révélation : "Je n'ai plus de botox ! Le coronavirus m'a n*qué la vie ! Je suis en dépression. J'ai pleuré, je pleure, je souffre. La 'Ghennam House' me manque, ma vie d'avant me manque, mes sorties me manquent. Je ne ressemble plus à rien. Je suis au summum du down..."

Maeva en dépression pendant le confinement

Actuellement confinée chez son agent, Magali Berdah, Maeva Ghennam, récemment accusée d'être une mauvaise pratiquante pendant le Ramadan, ne cesse de compter les jours avant de pouvoir retrouver une vie normale.

Dans sa dernière publication Instagram, elle déclare : "J-12 et on est liberaaaaable les amis. Je vous avais dit le confinement c’est dur, mais la sortie c’est sûr".

Toujours sur en vidéo sur Snapchat, la jeune femme continue de se plaindre : "J'espère vraiment que je vais redevenir belle et fraîche comme avant. Je ne fais plus d'effort ! Par contre j'ai un corps de ouf, je fais du sport tous les jours. Quand je rentre à Marseille, je me retape toute la façade ! On dirait que j'ai six enfants... Je mets même des sous-vêtements dépareillés. Je me remets en question, je suis en dépression ! Je ressemble à une sorcière. Et depuis que je suis chez Magali, je n'écoute plus de son, donc je ne suis pas dans un bon mood", poursuit Maeva qui attend son colis Louis Vuitton chez son agent pour enfin repartir chez elle à Marseille.

Au bout du rouleau, Maeva Ghennam fond en larmes et part se consoler en regardant ses anciennes stories Snapchat.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!