Découverte dans Secret Story 9 en 2015, Coralie Porrovecchio est rapidement devenue une candidate de télé-réalité emblématique grâce à son tempérament de feu. Un an plus tard, la jolie belge fera la connaissance de Raphaël Pépin dans Les Anges 8 avec qui elle va entretenir par la suite une relation très passionnelle. Mais en apprenant une infidélité de la part de son chéri, Coralie mettra un terme à la relation. Si aujourd'hui Raph est en couple avec Tiffany, Coco, elle, file le parfait amour depuis l'été 2018 avec Boubacar Kamara, un jeune footballeur de l'OM. Après les fiançailles en 2019, Coralie Porrovecchio a annoncé sa grossesse en février dernier.

Très discrète depuis son accouchement, elle explique pourquoi elle n'a donné aucune nouvelle sur les réseaux sociaux : Coralie a vécu un véritable cauchemar après la naissance de son fils Leeroy.

Coralie Porrovecchio présente son fils Leeroy

Le 25 mai dernier, Coralie Porrovecchio et Boubacar Kamara ont présenté leur enfant à leur communauté après quelques jours d'absence. Comblée, la jeune maman avait écrit un très joli message sur son compte Instagram : "Après 24 ans d’existence, ma vie prend tout son sens et j’ai rencontré l’amour de ma vie que j’attendais depuis si longtemps. Je n’ai pas les mots pour vous expliquer ô combien je me sens complète et que ce bébé si parfait était la chose qui manquait à ma vie. Leeroy, maman sera toujours là pour toi. Je te fais la promesse de t’aimer et de te chérir et jusqu’à ton dernier souffle. Merci la vie. Je t’aime mon fils."

"J'ai vraiment vécu un calvaire !''

Très occupée par son nouveau-né, l'ex-candidate de télé-réalité n'a pas pris le temps d'expliquer à ses abonnés comment s'était passée la naissance de Leeroy.

Aujourd'hui, elle profite d'avoir un peu de temps pour tout raconter :

"Trois semaines après mon accouchement, j'ai été un petit vague à ce niveau et je n'ai pas trop expliqué car j'ai eu une complication. J'ai eu une infection aux reins qui m'a valu une autre hospitalisation une semaine après l'accouchement. Pendant l'accouchement, tout s'est bien passé. J'ai été déclenché car j'avais dépassé mon terme de deux jours... Le travail a duré 12 bonnes heures et l'accouchement 20 minutes. C'était génial, j'ai pas du tout eu mal grâce à la péridurale !", commence-t-elle.

"Après la deuxième nuit, j'ai vraiment vécu un calvaire ! Uniquement la nuit, j'avais des bouffées de chaleur, je tremblais, j'avais froid, je transpirais des gouttes d'eau. Je n'ai jamais eu autant mal dans mon corps de toute ma vie. (...) J'ai cru que j'allais mourir ! Ils m'ont gardée plus de 24 heures à l'hôpital. A chaque photo que Bob m'envoyait de Leeroy, je chialais. Ils ont soigné assez vite mon infection aux reins. Voilà pourquoi j'ai été absente des réseaux sociaux, car j'ai mis beaucoup de temps à m'en remettre", conclut-elle.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!