C'est un monument de la télévision française qui est péril : la célèbre émission "Fort Boyard" pourrait ne pas reprendre. Chaque samedi soir depuis 1990, des équipes composées de personnalités française se retrouvent dans le fort et doivent remporter des épreuves. Depuis peu, c'est Olivier Mine qui accompagne des candidats qui doivent utiliser leur cerveau et leur corps pour remporter des épreuves.

Oui mais voilà après plus de trente ans d'activités, France 2 pourrait bien ne pas diffuser l'émission. En effet, "Fort Boyard" pourrait ne pas résister à la crise sanitaire liée au coronavirus. Dans une interview accordée à Europe 1 ce 5 juin, Alexia Laroche-Joubert, directrice d'ALP, s'est montré très inquiète pour la suite du jeu.

L'émission reprendra-t-elle? On vous en dis plus.

Fort Boyard: vers la fin d'une aventure?

"C’est rare que je parle comme ça (…), mais maintenant je suis inquiète", c'est ainsi que la directrice d'ALP, la compagnie de production qui produit également "Koh-Lanta" dont on a pu lire que Naoil ne toucherait pas réellement la somme de 100 000 euros, s'est confiée aux micros d'Europe 1. En effet, le risque de voir Passe-Partout, le Père Fouras ou encore les maitres du temps disparaitre de nos écrans est bien réel. La pandémie de coronavirus qui frappe le pays, n'épargne aucun secteur d'activité et la télévision n'est pas exclue. Les tournages de certaines émissions ont été interrompus, le montage d'autres programmes n'a pas pu être terminé à temps et pour les émissions en plateau elles se déroulent sans public et une distanciation sanitaire est appliquée pour les présentateurs et invités.

Fort Boyard pourrait bien être une victime collatérale de la crise du coronavirus et c'est une question d'assurance qui est en jeu. Au micro de Philippe Vandel, Alexia Laroche-Joubert a confirmé que les assurances ne voulaient pas suivre le programme cette année et ce serait des millions d'euros qui seraient en jeu.

Elle a également ajouté "ALP peut mettre la clé sous la porte et ne plus jamais pouvoir diffuser Fort Boyard. Donc je suis vraiment inquiète."

Fort Boyard pourrait se réinventer

Là encore, comme de nombreuses autres activités, l'émission de télévision "Fort Boyard", pourrait se réinventer.

En effet, par mesure de protection contre la propagation du coronavirus, on rappelle à nos lecteurs que ce n'est pas parce que le pays est déconfiné que le virus a été vaincu, les candidats pourraient changer leurs habitudes. La directrice d'ALP émets quelques suggestions comme le fait que les candidats puissent porter par moment des masques ou encore que certaines épreuves ne soient plus au programme. On pense notamment ici aux célèbres combats de boue. Alors que le tournage est censé commencé le 11 juin, le fort pourrait bien rester fermé cette année.

Le gouvernement pourrait également donner un coup de main pour sauver l'émission, c'est en tout cas ce que pense, voudrait Alexia Laroche-Joubert.

Elle parle notamment d'un "fonds de soutien qu’on n’appellera pas automatiquement, mais qui sera là en cas de coup dur". Elle a également insisté sur le fait qu'une autre émission qu'elle produit (Koh-Lanta) avait en ces temps difficiles générée de grandes part d'audience. Affaire à suivre...

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!