La fin deTPMP qui a sonné jeudi dernier annonce aussi le grand mercato de la rentrée, que celui ci soit sportif ou encore télévisuel. Cyril Hanouna, le présentateur emblématique de l’émission actuellement diffusée sur C8 retrouvera ses chroniqueurs les plus appréciées du public dès septembre prochain comme Raymond, qui a récemment fait le buzz en faisant pleurer à chaudes larmes le présentateur du talk, comme nous vous l’avions écrit dans un récent article ou encore Valérie Bénaïm, Benjamin Castaldi, qui attend actuellement un enfant ou encore Kelly Vedovelli.

Malheureusement, nous venons d’apprendre il y a quelques heures que Delormeau allait quitter définitivement l’émission pour se consacrer à des projets personnels qui tenterons de l´épanouir personnellement.

Une annonce qui s’est faite lors d’une interview à l’abri des regards, vendredi soir, alors que l’homme aurait pu dire au revoir à ses fans lors de la dernière quotidienne diffusée jeudi. Il se confie sur son avenir mais aussi sur son aventure dans l’émission. Explications.

'On est très bien payé à TPMP' Delormeau explique sa situation financière

L’homme âgé d’une quarantaine d’année vient d’annoncer lors d’une interview pour le magazine Le Parisien qu’après cinq saisons au sein de la bande des chroniqueurs, l’homme partait pour devenir comédien. Une décision assez inattendue pour celui qui était devenu très vite le chouchou des fanzouzes avec son attitude de diva déjantée. Il explique que ce n’est pas du tout pour l’argent qu’il décide de partir de l’émission comme cela est indiquée: « On est très bien payé à TPMP [...] donc c’est un réel risque. » L’homme annonce que cette décision car il n’avait pas une famille à charge.

Delormeau a décidé de ne pas annoncer son départ lors de la quotidienne de jeudi pour conserver une ambiance très festive. Quand à la réaction de Cyril Hanouna, le présentateur emblématique de TPMP, Delormeau explique qu’elle a été très honorable: « Sache que ta chambre est toujours là. »

Delormeau épuisé par les saisons de TPMP

Une annonce frappante dans l’interview est le fait que les quotidiennes de TPMP sont, selon Delormeau très éprouvantes physiquement et psychologiquement.

Il explique également que les débats dans l’émission ne mènent souvent à rien et son très binaires. Il essaie d’expliquer son propos: « C’est compliqué d’expliquer à la fois que tu es anti-raciste et que tu soutiens la police [...] Surtout qu’on a jamais plus de cinq minutes pour donner son avis. »

Delormeau conclu l’interview en annonçant qu’il fait son mea-culpa auprès de certains animateurs et animatrices qui auraient pu être vexé par son complément dans TPMP comme Arthur ou encore Sophie Davant, la présentatrice emblématique de France 2.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!