L'année 2020 aura été bien difficile à vivre pour la chanteuse québecoise Céline Dion. Il faut dire, qu'il y a quelques mois le décès de sa mère, celle qui l'avait poussée dans sa démarche de devenir chanteuse, qui était aussi sa première fan la regarde aujourd'hui depuis le ciel. Une disparition bien triste qui a fortement affectée la star qui a bien du mal à s'en remettre. Egalement, comme de nombreuses personnalités du monde du spectacle, à cause de la pandémie de coronavirus, Céline Dion a dû mettre entre parenthèses ses concerts et tournées. Aujourd'hui, elle veut remonter la pente et voudrait aller de l'avant.

Pour cela, elle pourrait devenir maman pour la quatrième fois.

Céline Dion une maman en or

Avant d'être une chanteuse à la renommée internationale, Céline Dion est avant tout une femme, une mère. En 2016, René, son amour de toujours l'a tristement quittée, quatre ans maintenant que la chanteuse essaie de remonter la pente, qu'elle essaie de sortir de cette traversée du désert. Si elle avait sa mère pour l'aider, elle peut maintenant compter que sur ses trois garçons. Déjà maman, de René-Charles, Eddy et Nelson, Céline Dion a toujours affirmé et confirmé que ce qui était le plus important pour elle n'était pas sa carrière mais le bonheur de ses enfants. Le premier nommé est a une vingtaine d'années et il va bientôt commencer à s'éloigner du cocon familial.

Egalement, Céline Dion n'a jamais caché qu'un de ses rêves était d'avoir une petite fille. Après les décès de ses personnes les plus proches, elle a perdu sa petite nièce, son père, sa mère, son frère, elle serait prête à agrandir à nouveau à sa famille en accueillant un nouvel enfant. Il se murmure ici et là qu'elle serait proche d'adopter une petite fille.

Céline Dion le projet de l'ancienne maison de famille fait polémique

Après le décès de sa mère, Céline Dion et ses proches ont décidé de faire le deuil en se séparant des biens de sa mère. Récemment, ils ont décidé de vendre la maison, ou plutôt le manoir de famille. On vous en parlait il y a quelques jours, l'ancienne résidence principale située au Québec a été vendu pour 10 millions d'euros, les acheteurs avaient en tête de faire un projet immobilier gigantesque qui pose maintenant problème...

Aujourd'hui, il n'est pas certain que le projet de 600 logements désiré par les promoteurs immobiliers voit le jour. Il faut dire que les riverains et certaines associations montent au créneau. C'est le cas notamment de l'association Nature Quebec qui y voit là un réel problème écologique et de biodiversité. "Chaque fois qu’on perd un milieu riverain ou une île dans un habitat comme celui-là, on s’occasionne des problèmes à l’avenir. Alors sur le plan de la biodiversité et de l’écologie, je trouve que ce projet-là est inadmissible ". Pas certain que cela arrête définitivement le projet.

Ne manquez pas notre page Facebook!