Comme c'est la mode en ce moment chez nos candidates de télé-réalité, Mélanie Dedigama a mis au monde son premier enfant. En couple avec Vincent Lecrocq depuis plus d'un an et demi, la belle candidate nous a annoncé sa grossesse le 1er janvier dernier. Et cinq mois plus tard, Mélanie a mis au monde son premier enfant, une petite fille prénommée Naya. Seulement, après un accouchement compliqué, les problèmes continuent chez Mélanie et Vincent. En effet, leur bébé se tord de douleur depuis deux semaines et ils se sentent impuissants contre ses maux et ses pleurs. Après avoir essayé plusieurs méthodes pour calmer Naya, ils prennent alors une décision radicale : aller aux urgences.

Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Très énervée contre le personnel médical, Mélanie Dedigama raconte sa mésaventure.

Inquiets pour leur bébé, Mélanie et Vincent se rendent aux urgences

Depuis la naissance de Naya il y a un mois, le couple partage son quotidien tout en préservant leur fille des réseaux sociaux. Mais depuis quelques jours, Vincent et Mélanie voient que leur bébé ne se sent pas bien et plusieurs professionnels de santé leur ont conseillé de se rendre aux urgences.

"On part aux urgences pédiatriques car Naya n'est vraiment pas bien, ça fait deux semaines qu'elle se tord de douleur. Après avoir discuté avec plusieurs pédiatres et sage-femmes, ce serait une œsophagite. Voilà pourquoi elle ne dort pas, elle tousse pendant la nuit et est inconsolable. Vincent et moi ne la laisserons jamais pleurer. On va faire une consultation d'urgence afin de trouver quelque chose pour la réparer !", explique Mélanie visiblement inquiète pour sa fille.

Très énervée contre le personnel médical, Mélanie pousse un coup de gueule

Après être allés aux urgences pour Naya, Vincent donne des nouvelles à sa communauté. Mais apparemment les choses ne se sont pas passées comme prévu. Il raconte : "Hier on nous a prescrit du gel, c'est un pansement qui calme mais qui ne soigne pas vraiment. Nous sommes allés à l'hôpital faire des tests et obtenir un autre traitement seulement remis sous ordonnance. Mais ils ont refusé de nous faire ces tests ! Si ça ne devient pas dramatique, les médecins considèrent que cela va se soigner naturellement... Sauf que c'est hors de question qu'on attende deux ou trois mois et voir notre fille souffrir ! On veut qu'elle est un traitement tout de suite et qu'elle arrête de souffrir ! On ne va pas lâcher !"

"Hier, je me suis contenue et j'ai dû également contenir Vincent ! (...) Aux urgences, ils nous disent que s'ils étaient parents de ma fille, ils ne feraient pas ce que je fais en voulant lui donner un traitement. Donc, en gros, il faut attendre que ma fille maigrisse et hurle à la mort aux urgences pour que peut-être on dise qu'il y a quelque chose de grave... Bref, je reçois plein de messages de mamans incomprises et qu'on a envoyé ch*er, c'est dramatique !", s'indigne la jeune maman.

View this post on Instagram

Je vous explique tout dans un article à venir @meldedigama @vinclrq

A post shared by Actu & Scoops Téléréalité (@solife_gossip) on

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!