En ces temps de pandémie, de nombreux établissements ont fermé leurs portes jusqu'à nouvel ordre. Pourtant, les touristes continuent de faire la fête dans le sud de la France puisque de nombreux restaurants "festifs" ont bien ré-ouverts. Cet été, les starlettes de télé-réalité se sont toutes rejointes dans les lieux "selects" de Cannes pour y passer du bon temps et faire la fête, à défaut de pouvoir partir en vacances à l'étranger. Parmi eux, nous retrouvons Maeva Ghennam, récemment séparée de son nouveau chéri Houssem, qui a élu domicile dans la ville. Mais à force de faire la fête dans ces lieux prisés, la nouvelle star des Marseillais s'est brûlée les ailes.

Et c'est ce que raconte Aqababe, toujours très bien informé. En effet, le Snapchatteur a reçu deux témoignages très choquants. Fin juillet, une femme se serait fait agresser par Maeva et ses amis qui sortaient de soirée, puis un homme se serait fait renverser en voiture par la starlette pas plus tard que hier soir. Blasting News vous raconte tout.

Hospitalisée après avoir été agressée par Maeva et ses amis

Dans un premier temps, Aqababe raconte l'histoire de cette abonnée qui s'est plainte d'une agression par Maeva Ghennam et ses amis. C'était le 28 juillet dernier à 5h30 à Cannes. Voici ce qu'elle raconte dans sa déposition, mais également dans une note audio adressée à l'ex-blogueur :

"Je rentrais chez moi et me trouvais vers la Place Gambetta. J'ai aperçu une personnalité de la télévision, Maeva Ghennam, à qui j'ai demandé une photo. Je me suis approchée d'elle, mais elle n'était pas toute seule. Elle était avec son équipe, une fille et plusieurs hommes. Lorsque j'ai sorti mon téléphone, Maeva a crié : 'Arrête de snapper toi !' Il y avait une femme blonde aux yeux verts qui s'est avancée vers moi et m'a prise par les cheveux. J'ai tout de suite donné mon téléphone pour qu'elle efface ce qu'elle veut et qu'elle me laisse tranquille. Ils l'ont pris et l'ont explosé par terre. Ensuite, je me suis fait tabasser par un mec qui connait Maeva. Il m'a asséné de coups de poing partout ! Lorsque la police est intervenue, ils ont caché ce mec-là dans un coffre. J'ai été transportée aux urgences par la suite."

La jeune femme toujours traumatisée par l'agression a remis des preuves à Aqababe.

En effet, il vient de publier sa plainte, son ordonnance, et le compte-rendu des urgences qui stipule des blessures graves comme une fracture du nez. Aujourd'hui, la victime prétend avoir toujours des "séquelles psychologiques" et une oreille encore douloureuse.

"Maeva Ghennam l'a percuté et a pris la fuite !"

Mais ce n'est pas tout. La jeune fêtarde se retrouve encore aujourd'hui au cœur d'une sombre histoire. En effet, Aqababe vient d'être contacté par un homme qui se serait fait renverser en voiture par une Maeva visiblement alcoolisée. Voici les faits qui se seraient déroulés hier soir après que la candidate de télé-réalité soit sortie du restaurant Le Medusa.

"Maeva Ghennam vient de percuter un pote à moi à Cannes et elle a pris la fuite ! Elle était alcoolisée. Mon pote est à l'hôpital et il a appelé la police", révèle une internaute qui s'est empressée de contacter Aqababe. Et effectivement, des vidéos de témoins confirment bien que Maeva faisait la fête dans cet établissement en compagnie du footballeur Benjamin Mendy. D'ailleurs, d'autres témoins qui étaient sur place vont rapidement contacter le Snapchatteur pour faire d'autres révélations choc : "C'est vrai, elle était bourrée, éclatée, elle marchait et tombait. Aussi, il y a eu une grosse galoche avec Mendy !"

Maeva Ghennam dément ses rumeurs

Découvrant qu'elle était au cœur de la polémique depuis quelques heures suite aux snaps révélateurs d'Aqababe, Maeva s'est exprimée : "Vous croyez trop que vous connaissez ma vie... Vous faites des articles alors que c'est complètement faux ! Déjà, si j'ai envie de vous raconter quelque chose, je vous le raconte. Mais il y a des trucs de ma vie que je n'ai pas trop envie de raconter car ce n'est pas intéressant et ça ne sert à rien. Et tout ce que vous venez de sortir sur les réseaux sociaux, la vie de ma mère c'est complètement faux !"

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!