Michel Drucker a subi une opération du coeur ce samedi 26 septembre. On l’apprend grâce au journal Le Parisien, une information ensuite confirmée par la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte-Cunci.

Hospitalisé pour 'prévenir tout infarctus'

L’animateur vedette de France 2 a été hospitalisé dans le but de déboucher l’une des artères "afin de prévenir tout infarctus". Terrible annonce pour les téléspectateurs de l’homme de 78 ans, qui ne retrouvera donc pas les écrans pour tout de suite. En tout cas ses fans peuvent être rassurés. Eux qui n’avaient pas de nouvelles de leur animateur préféré depuis quelque temps.

En effet, Michel Drucker s’est légèrement retiré de l’espace médiatique ces derniers mois. Un silence qui cache en réalité un sérieux problème de santé. Selon le Parisien, la star de "Vivement Dimanche" se serait rendu compte de "sérieux signes d’essoufflement" au niveau du coeur cet été.

"L’intervention chirurgicale s'est bien passée. Heureusement, il est combatif et le moral est bon. Cette annonce va être un choc pour son public, mais il tient à rassurer tout le monde", confie Delphine Ernotte-Cunci qui lui a rendu visite à l’hôpital. La présidente de France Télévisions qui une nouvelle fois montre son attachement pour son présentateur vedette.

Michel Drucker privé de télé

Actuellement au repos, Michel Drucker ne sera pas à l’antenne ces prochaines semaines.

La direction de France Télévisions informe qu’il faut attendre qu’il soit totalement rétabli. "Le temps qu’il faudra" insiste le nouveau responsable des programmes du groupe, Stéphane Sitbon-Gomez au Parisien.

Pourtant, Michel Drucker était attendu sur le fauteuil de "Vivement dimanche" le 18 octobre.

Pour remplacer l’animateur, des best-of seront rediffusés en attendant. Et la chaîne a tout ce qu’il faut à ce niveau là : Michel Drucker est à l’antenne depuis plus de 50 ans sur France 2.

Il se raconte qu’il utiliserait même le temps de sa convalescence pour réfléchir à d’autres émissions spéciales sur la chaîne.

Il ne s’arrête donc jamais, on le sait très passionné par le divertissement depuis maintenant des décennies.

Des commentaires désobligeants des internautes

Une annonce qui suscite un flot de commentaires sur les réseaux sociaux, des internautes pas toujours tendres avec le présentateur de France 2. Une petite sélection de ce qui a pu se lire depuis ce dimanche 27 septembre :

  • "Il y a des centaines de personnes dans son cas tous les jours et personne n'en parle"
  • "Je ne lui souhaite pas de mal mais juste je lui demande de laisser la place aux jeunes"
  • "Il n’est pas le seul pas grave on va pas pleuré"
  • "Il n’avait qu'à prendre sa retraite normalement et laisser la place aux jeunes"
Suivez la page Direct Live
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!