Depuis le tournage des Marseillais vs Le Reste du Monde 5, Milla Jasmine et Mujdat Saglam se sont séparés définitivement. Si l'on en croit les dernières rumeurs, l'homme d'affaires soupçonnait un flirt entre sa future femme et Greg. En effet, dans le dernier épisode du cross, la plantureuse brune a balancé devant tous les habitants qu'elle communiquait en privé avec Greg et que ce dernier lui aurait même fait une déclaration d'amour. Une révélation qui n'a pas du tout plu à Maeva Ghennam qui aurait préféré que son amie l'en informe plus tôt... En apprenant cela, Mujdat aurait été hors de lui et aurait quitté Milla.

Depuis c'est la guerre entre les deux ex fiancés ! Rappelez-vous, durant ses trois années de relation, certains blogueurs et les médias avaient révélé bon nombre de zones d'ombre dans la vie de l'entrepreneur. Et depuis qu'elle a appris que son ex était au casting des Princes de l'Amour 8, Milla Jasmine a décidé de tout balancer sur Mujdat Saglam : piratage de téléphone, tromperies, sextape,...etc. Mais elle n'est pas la seule. Aqababe a également fait pas mal de révélations choc sur l'homme d'affaires. Mais pour d'autres blogueurs, la starlette du petit écran aurait tout simplement payé celui qui était pourtant son ennemi pour détruire médiatiquement son ex-compagnon. Enfin, toutes les preuves dévoilées !

Milla Jasmine a-t-elle payé Aqababe ? Les échanges dévoilés

Entre Aqababe et Milla Jasmine ça n'a jamais été l'amour fou. En effet, l'ex-blogueur avait publié des vidéos et des photos de la candidate de télé-réalité sur son passé de strip-teaseuse. Après cela, elle a porté plainte et a traîné son rival devant la justice.

Lorsque les internautes ont commencé a accusé Aqababe d'avoir été payé par Milla Jasmine pour balancer sur son ex, ce dernier a démenti et a rappelé qu'ils étaient toujours ennemis puisqu'ils se retrouveront au tribunal en 2021.

Mais @Wassim.TV vient de nous mettre le doute. En effet, l'Instagrameur, qui serait en contact avec un ami de Mujdat, vient de publier une conversation privée entre Milla et Aqababe qui confirmerait qu'ils se soient bien mis d'accord.

"Il ne faut pas que ça vienne de moi, je veux lui donner une leçon. Ne me crame pas, je dois rester classe. Sinon j'aurais moi même pris mes réseaux pour insulter tous ces ancêtres. J'ai encore pleins de dossiers, mais chaque chose en son temps. Moi, je n'irai pas le dénigrer. S'il cherche à le faire lol il est pas prêt. Je l'ai couvert, mais la saison dernière il m'a n*quée ma vie", confie Milla à l'ex-blogueur qui lui répond : "Ok, ne t'inquiète même pas, je sais comment faire. Il sera détesté réellement."

"Vous êtes ridicules !"

Wassim.TV précise que cette conversation date du 18 août. Cela voudrait dire que Milla Jasmine aurait manipulé tout le monde puisqu'elle était au courant bien avant que Mujdat Saglam allait participer au Princes de l'Amour 8.

Elle aurait donc tout planifié en avance avec Aqababe. D'ailleurs, un autre compte Instagram, @aka.show le démontre en publiant une autre conversation entre Milla et une amie à elle : "J'ai commencé à parler à Aqababe. Je vais le payer pour se retourne contre Mujdat et qu'il balance tout sur lui : ses dettes, son mariage blanc, tout ! JE VEUX QU'IL LE DÉTRUISE ! (...) Il le fera quand Muj sera sur el tournage, c'est mieux."

En apprenant que des captures de sa soit-disant conversation privée avec Aqababe ont fuité, Milla a immédiatement réagi sur Snapchat : "Franchement, vous êtes ridicules ! Vous n'avez tellement rien sur moi que vous créez de fausses conversation, vous faites des montages. Vous faites grave de la peine sur ma vie ! En fait, comme vous avez deux captures d'écran qui sont vraies, vous vous amusez à créer des montages juste derrière. Vous avez que ça à faire ? J'avais des doutes que mon téléphone était infiltré et maintenant j'en suis sûre et c'est puni par la loi ! Moi, j'ai 150 dossiers, preuves à l'appui, photos hardcore de groupies et je reste polie."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!