Plusieurs femmes affirment avoir subi violences et séquestrations de la part de Moha La Squale. Plusieurs témoignages qui détaillent ce qu'elles ont pu subir ont été partagé par le youtubeur Ramous. Plusieurs autres femmes pourraient suivre. Explications.

Moha La Squale accusé par plusieurs femmes

Après avoir fait parler de lui il y a quelques mois lors de son arrestation musclée par la police, c'est pour toute autre chose qu'on cite son nom dans les médias. En effet, le rappeur est accusé par plusieurs femmes, sur les réseaux sociaux, de plusieurs choses : viol, violences, agression sexuelle et également séquestration.

Tout débute par un témoignage d'une victime sur Instagram, qui a été partagé par la mannequin Lena Simonne, compagne du rappeur Roméo Elvis.

Les choses se sont ensuite précipitées et si Romy promet des suites judiciaires, Ramous, un youtubeur a quant à lui partager une série de messages d'autres prétendues victimes dans une vidéo à charge : "Les preuves seront là. Tout sera là. On n'a pas peur. On va se battre" a notamment dit une des victimes.

Moha la Squale sort son 2e album

Moha La Squale de son côté, n'a pas encore eu de réaction suite à ces accusations. En revanche, beaucoup d'internautes se sont indignés de sa promotion de son deuxième album sur les réseaux sociaux. En effet, son nouvel opus : 'L'Apache' est prévu depuis longtemps et sa sortie était pour l'instant fixée au 18 septembre 2020.

Normal donc que le rappeur prévienne ses fans de l'avancée du projet.

Les internautes veulent boycotter Moha La Squale

Les internautes n'ont pas mis beaucoup de temps à réagir et demandent tout simplement le boycott du chanteur et sont dans certains cas, intraitables : "Comment un mec connu comme ça pense pouvoir s’en sortir a base de menaces, de violences qu’elles soient psychologiques ou physiques?

Cette sous merde se pense réellement au dessus de tout. J’espère que tu prendras chère mon coco", "Quand je lis tous les témoignages, je me dis que ce mec a sérieux problème, il doit être bipolaire ou encore schizophrène pour avoir un tel comportement en plus d’avoir un égo surdimensionné, la célébrité lui est montée vraiment à la tête en plus de tout le reste" pouvait-on notamment lire sur les réseaux sociaux.

Une enquête ouverte selon le Point

Une chose est certaine en tout cas, c'est que trois jeunes femmes âgées entre 23 à 28 ans ont déposé une plainte ce lundi 8 septembre contre Moha La Squale pour violences sexuelles, séquestrations, coups et menaces, selon une information du Point.

Une enquête est ouverte et l'avocat des 3 plaignantes, Me Thibault Stumm, confirme les faits au magazine : "Je suis certain que l'enquête permettra de faire la lumière sur les agissements commis au préjudice de mes clientes. Nous espérons que leur souffrance sera entendue", a notamment déclaré l'avocat d'une des plaignantes.

Reste à savoir maintenant la vérité et ça, c'est la justice qui nous le dira. Pour rappel, le jeune homme est pour le moment sous contrôle judiciaire et en attente d'un procès dans les toutes prochaines semaines.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!