Rappelez-vous, le 26 octobre dernier, Manon et Julien Tanti avaient créé le scandale en visitant un zoo privé à Dubaï. Accompagnés de leur fils Tiago, ils sont allés à la rencontre des Animaux sauvages sauvés et soignés par un certain Nordine. Si les deux candidats de télé-réalité pensaient bien faire en filmant ce parc et ses résidents, les internautes ont été choqués. Singe tenu en laisse, bébé tigre et ours en cage, gueule de crocodile scotchée, Hugo Clément, qui lutte pour la cause animale, a tiré la sonnette d'alarme. En voyant cette polémique prendre de l'ampleur, le couple Tanti s'est alors excusé.

Aujourd'hui, c'est Maddy Burciaga, une autre candidate de télé-réalité, qui est dans le collimateur. Cependant, son cas semble beaucoup plus grave puisque l'on parle ici de mensonges et d'escroquerie. Et c'est encore Hugo Clément qui dénonce le scandale !

Maddy en partenariat avec la fondation Brigitte Bardot ? "C'est faux !"

Dans une publication Instagram postée hier, Hugo dénonce une supposée escroquerie mise en place par Maddy Burciaga. Sur le compte Mlips, sa marque de cosmétique, la jolie blonde assure être en partenariat avec la fondation Brigitte Bardot. Mieux encore, elle précise que 25% des bénéfices sur les achats seront reversés à l'association. Le tout en posant avec un lionceau captif.

De quoi agacer le journaliste qui balance que tout cela serait faux :

"La Fondation Brigitte Bardot vient de publier un communiqué indiquant que Maddy Burciaga n’avait 'jamais autorisé une telle exploitation de sa réputation et de son nom, pour laquelle elle n’a d’ailleurs jamais été sollicitée ou rémunérée'.

La Fondation qui lutte contre la maltraitance infligée aux animaux dénonce des 'allégations mensongères'. Tenter de vendre du rouge à lèvre en utilisant abusivement un lionceau et une association de défense des animaux... il fallait oser !"

En découvrant que Maddy Burciaga se servait de leur cause pour faire bonne figure auprès de ses abonnés et futurs acheteurs, la Fondation Brigitte Bardot s'est réservée le droit d'entamer des poursuites judiciaires.

Maddy choque les internautes, Gaëlle Garcia Diaz balance

Choqués d'apprendre que Maddy les aurait arnaqués en faisant croire qu'elle participait au bien-être animal en reversant une partie de ses bénéfices, les internautes ont vivement réagi sur les réseaux. Et ce qui agace le plus, c'est que depuis hier, date à laquelle le scandale a éclaté, Maddy n'a toujours pas réagi. Pire encore, la jeune "influenceuse" continue de poster des stories comme si de rien était...

  • Alors elle... Pas de face
  • Après on s’étonne que le mot influenceur est moqué ... LA HONTE
  • Et elle en pensait vraiment que ça passerait tranquille sa petite entourloupe ?
  • N’importe quoi .. ! Voilà les modèles des ados ... Ça fait flipper
  • Encore une fois ça nous prouve qu'il ne faut JAMAIS commander ce que nous recommandent les influenceurs car c'est énormément de mensonges....

Si les internautes ont été choqués par cet immense mensonge de Maddy, Gaëlle Garcia Diaz en guerre avec Maeva Ghennam, en a rajouté une couche : "Je n'ai pas les mots pour décrire le niveau de crasserie et de stupidité dont certains influenceurs font preuve. Comment est-ce possible qu'une meuf avec 2,3 millions d'abonnés puisse sereinement poster un truc pareil à travers sa marque de maquillage ? Qui sont ces gens qui donnent de la force à des personnages aussi médiocres ? Ce genre de personnages qui se la coule douce à Dubaï (paradis fiscal) comme si de rien n'était."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!