Hier soir, Maeva Ghennam a lâché une véritable bombe sur la JLC Family et les répercussions vont être lourdes de conséquences. Le 17 décembre dernier, Maeva a fini la soirée avec son ex SisiK. Loin de le cacher, elle s'était même filmée dans les draps Versace du chanteur. Le lendemain, Jazz s'est moquée de la Marseillaise en filmant les draps de SisiK. En découvrant ce tacle de Jazz, Maeva Ghennam, furieuse, s'est vengée en balançant les infidélités de Laurent ! Seulement, quelques minutes après avoir tout raconté, preuves à l'appui, la sulfureuse brune se rétracte.

En effet, nous apprendrons plus tard que SisiK a fait du chantage à la sextape à Maeva Ghennam. Filmée l'autre soir pendant leurs ébats, l'ami de Jazz et Laurent l'a menacée de publier la vidéo si elle n'efface pas sa story. Maeva s'exécute mais balance publiquement les menaces de son amant ! Après avoir agité les réseaux sociaux toute la nuit, l'histoire des infidélités de Laurent continue de faire parler. Et ce matin, c'est Jazz qui a souhaité s'exprimer sur le sujet.

SisiK a-t-il bluffé Maeva Ghennam ?

Très remonté contre Maeva qui a mis son ami Laurent dans l'embarras vis-à-vis de sa femme, SisiK lui aurait fait croire qu'il avait filmé leur nuit d'amour ce 17 décembre. En effet, ce matin, le membre de la JLC Family a fait de nouvelles révélations sur son compte Snapchat : "Je n'ai AUCUNE sextape de Maeva et elle le SAIT très bien. J'ai dit ça pour qu'elle supprime la photo de mon pote Laurent. Donc ces histoires de filmer à son insu, c'est FAUX et le lui faire croire par contre OUI je l'ai fait et je l'assume. (...) Pour le buzz, j'ai vu qu'elle est prête à détruire une famille. C'est la triste réalité !"

Pour prouver le contraire, Maeva publie une capture de leur conversation où l'on aperçoit Maeva dans un lit.

Mais pour les internautes, il s'agit d'une ancienne photo qu'un autre homme aurait envoyé à SisiK. De plus, les draps dans lesquels la jeune femme se trouve ne sont pas les mêmes que les draps Versace filmés par Maeva et Jazz auparavant. Alors qui dit la vérité ?

"Maeva m'a pire qu'humiliée !"

Depuis les accusations de Maeva, les internautes attendaient avec impatience la réaction de Jazz.

Pas très en forme, la jeune maman a donc pris la parole tôt ce matin. Et c'est la gorge nouée qu'elle va reprendre point par point ce qu'il se dit depuis hier soir : "Maeva m'a écrit après avoir vu SisiK en me demandant s'il y avait un problème. Je lui ai dit que cette relation avec SisiK ne me dérange pas, mais que c'est un traître car il y a cette guerre entre nous et il est parti de te voir en cachette."

Après sa story où elle balance que Laurent a plusieurs maîtresses à Dubaï, SisiK a demandé à Maeva de supprimer sans quoi il n'hésiterait pas à publier une vidéo intime filmée à son insu.

Jazz raconte sa version : "SisiK a appelé Maeva pour lui faire peur. Il a bluffé pour qu'elle enlève sa story avant que je la vois, mais vous vous doutez bien que mon téléphone n'a pas arrêté de sonner... Je n'étais pas au courant. Je l'ai su car Maeva m'a écrit : 'Je te préviens Jazz, si SisiK sort une sextape de moi, tu vas perdre tout est cheveux et tu vas te suicider ce soir !'"

Jazz, bouleversée par tout ce qu'elle a appris, avoue ne pas avoir dormi de la nuit. A présent, elle va réagir sur les supposées infidélités de son mari. "Ces gens-là sont cruels ! Maeva en vient à détruire ma famille. Eux, ils se trompent tous entre eux depuis des années. Moi, je ne sais pas le vrai du faux... Mon mari, c'est mon mari. Que ce soit vrai au faux, ça reste le père de mes enfants. Elle m'a pire qu'humiliée ! Elle est allée très très loin. Aujourd'hui, je ne pleure pas tristesse, ni de colère, mais de dégoût", annonce-t-elle effondrée.

Jazz affirme qu'elle n'a jamais payé de blogueurs pour faire du tort à ses ennemis. Pour conclure, la maman de Chelsea et Cayden va choquer ses fans en prenant une décision radicale : "La richesse m'a apporté beaucoup de choses, de belles vacances, de belles maisons. Mais ça m'a amené tellement de choses horribles qui ne me ressemblant pas. Moi, Jazz Correia, je m'avoue vaincue et j'arrête la guerre avec eux ! A partir d'aujourd'hui, je décide de tout quitter : mes réseaux sociaux et mon métier d'influenceuse. Je suis prête à m'assoir sur l'argent pour avoir une vie normale. Je m'excuse pour les gens qui me suivent depuis des années. Je le fais pour mon bien et être heureuse, mais je ne veux plus faire partie de ce monde malsain capable de faire du mal à des enfants."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!