Nabilla et Thomas Vergara filent aujourd'hui le parfait amour après une relation tumultueuse qui a débutée il y a sept ans dans Les Anges 5. En mai 2019, le couple se marie à Londres et accueille leur premier enfant, un garçon prénommé Milann. Comme tous les candidats de télé-réalité, Nabilla et Thomas se sont installés dans une luxueuse villa à Dubaï. Si leur vie paraît parfaite, Nabilla, qui partage son quotidien sur Snapchat, vient pourtant de littéralement craquer. La raison : son fils Milann. La jeune maman avoue ne pas savoir comment gérer les crises et les caprices du garçonnet d'un an.

Très fatiguée et à bout de nerfs, elle se confie à ses abonnés et répond aussi aux possibles critiques qu'elle pourrait recevoir.

"Il se jette en arrière hyper fort !"

C'est en larmes et le teint livide que Nabilla Vergara, récemment clashée par Jazz, commence son récit : "Ça devient un peu compliqué avec mon fils parce qu'il crie beaucoup ! Il fait beaucoup de caprices et j'ai du mal à lui dire non. Des fois, je dis non mais il ne comprend pas... C'est assez compliqué pour moi même si je ne vous le montre pas forcément. Je culpabilise car je ne lui ai jamais dit non jusqu'à maintenant. J'aurais dû lui dire avant."

La jeune maman désemparée va alors citer un exemple parmi les caprices de Milann : "Quand on déjeune, il veut absolument venir sur mes genoux. Il commence à prendre la nourriture et quand je lui dis non il se met à crier. Il se jette en arrière hyper fort, il se fait du mal à lui quand il n'est pas content ! Ce matin, il m'a fait grave mal." En dehors de cela, Nabilla précise que son fils est "hyper joyeux" et "rigole énormément".

Ce sont juste les caprices qu'elle a beaucoup de mal à gérer.

"J'ai peur d'être jugée sur mon rôle de mère"

Désemparée et très fatiguée par la situation, Nabilla, qui a été accusée par Jazz de comploter contre elle, tente de se documenter sur internet ou grâce à des livres spécialisés. "Je me remets beaucoup en question. Ça tourne dans ma tête le soir, la journée. Comme je travaille à la maison, je passe beaucoup de temps avec lui. Il faut que je fasse les choses bien ! C'est mon fils, je dois l'éduquer, c'est moi sa mère. (...) Tous les jours, j'angoisse de mal faire."

L'ex-candidate de télé-réalité promet de se reprendre en main après ce petit coup de mou.

En effet, elle confie tout garder pour elle et montrer que le positif sur ses réseaux sociaux. Que d'habitude, elle est tout le temps en train de rire, de déconner : "J'adore la vie, j'adore faire rire, c'est ma passion !" Elle avoue mener une vie comblée et parfaite, mais son nouveau rôle de maman semble pour l'instant un peu compliqué.

Nabilla qui a répondu à Jazz en la traitant de "mythomane" explique qu'elle a très peur d'être critiquée sur son rôle de mère : "Je sais que ça va m'atteindre, ça va me faire cogiter, ça va me faire du mal. Donc je ne partage pas tout avec mon fils. J'ai peur d'être jugée sur des petits détails."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!