Ce mardi 12 janvier, Raphaël Pépin est venu sur le plateau de "Touche pas à mon Poste" pour faire des révélations concernant la bagarre qui a eu lieu à La Réunion, entre des candidats des Anges et Joé Bédier, le maire de Saint-André.

Raphaël Pépin défend les candidats des Anges

Ce dimanche 10 janvier, Ricardo et Nehuda ont été arrêtés à la suite d'une bagarre survenue dans un restaurant à La Réunion. Si à première vue, les candidats de la télé-réalité étaient les coupables désignés, la version de certains contredisent la première version. En effet, Raphaël Pépin, invité dans l'émission de Cyril Hanouna, a souhaité remettre les points sur les i, et dévoile une autre version de l'histoire.

Celle qui mettrait finalement en cause le fils du maire, qui aurait été le premier a distribuer les coups.

Justement pour avoir les tenants et les aboutissants, Benjamin Castaldi a contacté la production des Anges qui a expliqué au chroniqueur ce qu'il se serait passé lors de l'agression du maire à La Réunion. Et selon celle-ci, tout serait parti après que le fils du maire ait commencé à charger les candidats.

Pour remettre les choses dans leur contexte, apparement, ce buzz aurait été fait parce que le maire était en conflit avec le Préfet parce qu’il ne voulait pas que "Les Anges" soient tournés à La Reunion.

Un témoin de la scène confirme la version de la production

Après la version de la production, un témoin a souhaité donner des explications : "J'étais sur place et je confirme que tout est parti de la part du fils du maire.

Il s'est moqué des candidats des Anges et les a notamment traité de "moche" commence par dire le témoin. La personne poursuit ensuite et déclare que même si elle ne cautionne pas la violence de la part de Ricardo, elle veut remettre la vérité en place : "Je ne comprend pas l'intérêt qu'a le maire d'exagérer la version. Il dit qu'il y avait trois gars baraqués sur lui et sa femme, mais non, il n'y avait que le candidat de télé-réalité".

Le témoin déclare ensuite que sur la vidéo qui est devenue virale, ce n'était pas les candidats, mais plutôt le personnel de l'hôtel. D'ailleurs on voit une autre vidéo avec le fils du maire, qui serait entrain de frapper Ricardo : "Il s'est défoulé sur lui alors que les clients de l'hôtel l'avaient déjà "maîtrisé". Concernant la femme du maire, selon elle, elle est tombée à la suite du mouvement de foule, mais "impossible de savoir exactement les choses puisque c'était trop rapide et confus avec tout le monde regroupé".

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!