Dans l'épisode des Princes de l'Amour 8 diffusé hier soir sur W9, Bastos décide de quitter l'aventure de lui-même pour repartir avec Kellyn. Rappelez-vous, en début de programme, le prince avait dévoilé devant tous les autres candidats qu'il avait eu une aventure avec la jolie blonde avant même d'intégrer la villa. Kellyn et Bastos ont donc eu une relation intime et secrète à l'hôtel et ont fait croire à leur prétendant(e)s et aux autres qu'ils ne se connaissaient pas. Après beaucoup d'incompréhensions et de clashs, Kellyn a quitté l'aventure quelques semaines plus tard. Mais la jeune femme de 21 ans est revenue pour discuter avec Bastos pour qui elle a toujours des sentiments.

Le candidat excentrique craque à nouveau pour sa belle et décide alors de repartir en couple avec elle. Seulement voilà, après la diffusion de cet épisode, Aïssa était dans tous ses états sur Instagram. La love coach du programme explique que beaucoup de scènes ont été coupées au montage.

"Il a rabaissé et humilié Kellyn"

Hier soir, le 18 janvier, Aïssa Moments a poussé un énorme coup de gueule sur son compte Instagram. Alors qu'elle confiait à sa communauté qu'elle ne supportait pas l'image qu'elle renvoyait dans Les Princes de l'Amour 8, son live a été coupé plusieurs fois... Hasard ? Coïncidence ? La coach a donc décidé de publier une longue vidéo où elle explique qu'elle a été boycottée sûrement à cause de son clash avec Bastos, traité de "manipulateur" à cause de son comportement avec Jonathan, quelques minutes avant son départ.

Aïssa n'a pas supporté l'attitude du jeune homme avec Kellyn et elle lui a fait savoir ! Sauf que cette scène a été littéralement coupée au montage...

"Tu peux utiliser mon image. Mais quand tu attaques mon business, ça ne va plus ! On montre une image de moi à la télé qui n'est pas la bonne. Je dis un bout de phrase et il n'y a pas la fin, ça n'a aucun sens. Le gars du van [Bastos, NDLR] a dit lors d'un brunch que Kellyn était une Marie-couche-toi-là. Moi, je ne peux pas accepter qu'on divulgue des faits intimes publiquement. Dans la scène de ce soir, le gars du van a dit qu'il s'en allait de lui-même. Mais ce qu'il s'est passé avant, c'est qu'on s'est disputé dans le salon. Je lui ai dit que certaines paroles et agissements n'étaient pas acceptables. On a été coupé ! Pendant dix minutes on a parlé, il y a eu grosse embrouille et il m'en veut aujourd'hui. Il a rabaissé et humilié Kellyn pour se venger et je suis contre ça !"

"Je regrette d'avoir fait partie de l'Agence"

Aïssa nous explique qu'elle n'était pas d'accord avec l'élimination de Kellyn.

"J'appelle ça du sexisme ! La fille est partie et pas le gars alors que les deux sont concernés par la même histoire", s'indigne-t-elle. "Ce qu'il s'est passé sur cette scène, c'est que j'ai dit au gars du van de quitter la maison. Montrer cette fin là au lieu de la fin réelle, c'est inadmissible ! Ce n'est pas la réalité. Ils ont coupé ça", ajoute Aïssa qui déplore la façon dont Kellyn a été traitée dans le programme.

Mais ce n'est pas tout. Lorsque Marvin Anthony fait son arrivée, il se clashe immédiatement avec Mujdat Saglam. Le nouveau prince, qui est l'amie de son ex Milla Jasmine, va l'attaquer sur la façon dont il l'a quittée. Aïssa explique qu'elle est intervenue en tant que coach, mais que cette scène a également été coupée au montage. "A chaque fois que je parle, ça coupe ! En interview, on me fait dire des sottises alors que j'y passe des heures. Mon travail n'a pas été respecté. Il y a eu beaucoup de favoritisme. (...) Je n'ai même plus envie de me voir ! Ça me dégoute, les coachings ne sont pas montrés. C'est une volonté de nuire... "

"Je ne me sentais pas bien sur ce tournage, il y a eu beaucoup d'injustices. Il y a des gens qui font partie de ce groupe qui sont très biens. Mais il y en a d'autres, s'ils n'étaient pas là tout se passerait bien. Même le clash avec Alix n'aurait pas eu lieu. Mais il y a des gens qui sont tellement mauvais, qui ont ont tellement la volonté de nuire, qu'ils y vont ! (...) Une personne [Alix, NDLR] a eu le droit d'avoir sa maquilleuse et sa coiffeuse, mais je n'y ai pas eu le droit... Sans moi, cette Agence aurait été difficile à tenir. Aujourd'hui, je regrette d'en avoir fait partie !", conclut Aïssa qui jure attaquer en justice si son image est une nouvelle fois mal exploitée dans les prochains épisodes.

Pour voir la longue vidéo d'Aïssa où elle explique tout, c'est ici :

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!