Depuis une dizaine de jours, le milieu de la télé-réalité est entaché par une sombre histoire de sorcellerie. Le 27 février dernier, Marc Blata a diffusé des audios et des vidéos de Carla Moreau qui fait de la sorcellerie sur sa meilleure amie Maeva Ghennam, et même sur son futur mari Kevin Guedj. Dans ces notes envoyées à Danae la voyante, Carla demande à être la star des Marseillais en évinçant Maeva et exige que Kevin soit "bloqué" avec les autres filles. En apprenant cela, Maeva a été "traumatisée" et a même révélé que Carla avait souhaité la mort de quelqu'un de leur entourage.

Durant toute cette période, beaucoup de spéculations ont circulé sur les réseaux sociaux pendant que la Marseillaise gardait le silence. De son côté, Marc Blata a fini par changer son fusil d'épaule en annonçant que Carla Moreau avait été victime d'une escroquerie. Hier soir, la candidate de télé-réalité a enfin pris la parole sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste pour raconter son histoire et sa vérité.

Carla Moreau raconte sa vérité dans Touche Pas à Mon Poste

Attendue comme le messie depuis des jours, Carla a enfin donné sa version des faits dans TPMP. Elle explique qu'elle a consulté cette voyante pour la première fois à l'âge de 17 ans à Marseille pour en savoir plus sur son avenir. Mais lorsque Danae a vu sa cliente dans Les Marseillais South Africa, elle l'a recontactée aussitôt et les deux femmes se sont liées d'amitié.

Un jour, Danae demande à Carla de la rejoindre pour une urgence. Inquiète, la candidate de télé-réalité se rend à son domicile et se retrouve alors entourée d'une dizaine de personnes.

Selon Carla, la voyante l'aurait forcée à formuler des sorts contre ses collègues qu'elle aurait enregistré à son insu. Ensuite, Danae aurait fait chanter la jeune femme contre de l'argent pour qu'elle ne diffuse pas ces audios et ces vidéos publiquement.

Sous la menace, Carla va verser plus de 1.200.000 euros en quatre ans. Les malfaiteurs se seraient même rendus au domicile de ses parents pendant qu'elle était en tournage. A cause d'une plainte déposée par sa maman, Danae s'est retrouvée en garde à vue. Ce serait alors par vengeance que la voyante aurait tout balancé à Marc Blata.

Mais Carla est à présent soulagée d'avoir tout révélé car cela met fin au chantage donc elle serait victime depuis des années.

Nabil El Moundi continue de réfuter la version de Carla

Même si elle tient la route, beaucoup d'internautes, de candidats de télé-réalité et d'influenceurs ne croient pas la version livrée par Carla Moreau. En écoutant le témoignage de la chérie de Kevin, Nabil El Moudni se filme et publie le message suivant : "C'est quoi ce foutage de g*eule ?!?". Même si le Snapchatteur précise qu'il soutient Carla depuis le début de l'affaire et qu'il est contre l'acharnement médiatique, il assure toutefois qu'elle aurait menti...

"Quand elle a dit avoir été forcée à faire de la sorcellerie sur ses amis et qu'elle devait répéter des choses, Carla n'a pas été honnête. Ce n'est pas vrai ! Il ne faut pas nous prendre pour des idiots. Les audios, on en a entendu quelques uns. Moi, j'en ai entendu d'autres. C'est elle, de son propre chef et des fois à l'autre bout du monde, qui demande à cette Danae de faire certains travaux immoraux. C'est grâce à cela que la voyante a pu lui faire du chantage pendant quatre ans ! Elle lui a pris énormément d'argent. Chacun a sa part de responsabilité", dénonce Nabil.

De plus, le lanceur d'alerte fait une remarque pertinente : aucun des chroniqueurs autour de la table n'a pris la parole pour poser des questions à Carla. Alors, aura-t-elle imposé ses conditions pour ne pas être perturbée pendant son intervention et convaincre au mieux son auditoire ? C'est ce que Nabil balance.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!