Moundir Zoughari s'est fait connaître en 2003 en participant à la troisième saison de Koh-Lanta. L'ex-entraîneur sportif se fera alors beaucoup remarquer à cause de ses coups de gueule et de ses vives altercations avec ses camarades. Après une énième tentative en tant que candidat dans Koh-Lanta, le retour des héros, Moundir est recontacté en 2010 pour devenir la pièce centrale d'une émission qui porte son nom : "Moundir, l'aventurier de l'amour". C'est grâce à cette télé-réalité qu'il fera la rencontre d'Inès qui partage aujourd'hui sa vie. Alors qu'il endossait le rôle de présentateur dans Moundir et les Apprentis Aventuriers depuis 2016, Moundir quitte le navire subitement après quatre saisons très réussies pour se consacrer à de nouveaux projets.

Mais depuis ce départ précipité, l'ex-animateur est en guerre contre Magali Berdah, son ancien agent, et les placements de produits abusifs des candidats de télé-réalité. Aujourd'hui, plus que jamais, il livre un véritable combat ! Depuis quelques jours, il invite sur son live Instagram des avocats, des associations et même d'anciens candidats de télé-réalité qui dénoncent ce système.

"C'est pire qu'une mafia !"

Très impliqué dans sa lutte contre les placements de produits, Moundir a confié qu'il se rendra bientôt à Dubaï accompagné d'un avocat afin de dénoncer les arnaques de certains "influenceurs" qu'il renomme les "influmenteurs". L'ancien animateur a récolté plus de 12.000 plaintes de consommateurs qui n'ont jamais reçu leurs commandes...

Hier soir, Moundir a reçu Marvin Tillière et Ayem sur son live Instagram. Et les deux ex-candidats de télé-réalité ont fait des révélations chocs !

Marvin, qui a travaillé avec les deux plus grosses agences françaises de placements de produits, Shauna Events et We-Events, se lance dans le débat : "Au début, quand ça venait de commencer, je le prenais vraiment comme un travail. J'avais un planning tout quadrillé ! A la fin du mois, j'étais payé... ou pas. Plus le temps passe, plus tu te rends compte que c'est une contrainte. En fait, on te rémunère pour t'avoir dans une écurie, pas pour faire marcher telle ou telle marque. Alors j'ai commencé à surenchérir sur les prix. J'ai compris que tout ce qui était derrière, c'était pas normal... J'ai fait des placements pendant trois ans non-stop. Je touchais entre 50.000 et 60.000 euros par mois avec deux placements par jour. Ils avaient compris que j'avais compris, je savais énormément de choses. C'est pire qu'une mafia ! Ce n'est pas pour partager des bons plans avec sa communauté, mais pour s'enrichir ! C'est de la camelote ! C'est pour ça qu'aujourd'hui, je ne fais plus de dropshipping mais du qualitatif."

Ayem félicite Moundir pour son engagement

Après avoir fait la promotion de produits bas de gamme, Marvin confie que le marché a bien changé aujourd'hui avec les jeux d'argent.

Il fait une révélation hallucinante : "On a commencé à voir émerger les casinos, les roues, le trading... C'est quoi en fait ? La foire à la saucisse ? Ces arnaques, je les connais ! C'est des mecs de chez moi qui font des arnaques avec des chèques volés sur des comptes en banque ! Ils payent les influenceurs 2.000, 3.000 ou 4.000 euros pour faire une pub. A la fin, ils se retrouvent avec 25.000 euros de bénéfice parce qu'ils volent des gens. Comment tu ne peux pas demander le Kbis, le RIB ou le passé d'une société ? Les agences sont assez blindées pour vérifier."

Engagé et visiblement bien entouré, Moundir promet d'éradiquer ce fléau qui "gangrène et laisse beaucoup de gens sur le carreau".

Après Marvin Tillière, c'est au tour d'Ayem Nour, ancienne candidate de Secret Story, des Anges et ex-présentatrice du Mad Mag sur NRJ12, de prendre la parole : "Il faut se remettre en question car on y a tous participé d'une façon directe ou indirecte. Je m'accable car je suis liée à ça, mais il faut l'assumer ! Bravo pour tout ce que tu fais Moundir, car tu le fais sans intérêt financier. Tu trouves des solutions pour toutes ces personnes qui ont été lésées. Certes, on gagne moins d'argent, mais cet argent a une autre saveur. Les agences ont tenté de mettre des choses en place pour structurer tout ça. Ce n'était pas dans un but sincère mais pour se protéger des accusations."

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!