Le 13 avril dernier annonçait le début du jeûne pour les musulmans. Cette année, Maeva Ghennam, Fidji, Rym, Sarah Lopez et Dylan ont décidé de faire le Ramadan. Alors, véritables convictions ou phénomène de mode ? Si quelques influenceurs se sont affichés en préparant le "ftour" (le repas qui est pris chaque soir par les musulmans au coucher du soleil) durant les premiers jours du Ramadan, les bonnes résolutions se sont envolées au fil des jours pour certains. Chez la JLC Family, les tenues traditionnelles et les dîners copieux étaient mis en avant chaque soir.

Toutefois, Marvin Tillière n'a pas hésité à tacler Laurent qu'il traite de "menteur". Pour lui, Jazz et Laurent feraient croire qu'ils respectent le Ramadan pour toucher la communauté musulmane dans leur business. Lassé de se prendre une avalanche de critiques, Laurent, accusé de faire semblant de faire le Ramadan, a avoué être chrétien. Après cela, la JLC Family a souhaité mettre les choses au clair en diffusant une vidéo qui prône le "vivre ensemble" malgré les différentes ethnies et religions. Mais apparemment le clip n'a pas eu l'effet escompté...

La JLC Family lutte contre le racisme avec cette vidéo

Depuis le 13 avril, Jazz et Laurent insinuent faire le Ramadan. Cependant, les internautes ont capturé des stories où les deux influenceurs boivent ou mangent pendant la journée.

Pour se défendre, le couple affirme respecter le jeûne quand ils sont avec des amis musulmans. Si Laurent a confié être chrétien, Jazz, née sans religion, confie s'intéresser de plus en plus à l'Islam. Pour répondre de manière positive à ces critiques, la JLC Family a publié une vidéo contre le racisme. Dans ce clip, Jazz, Laurent, Justine, SisiK, Emine et Bouba présentent leurs origines diverses, leur religion, puis scandent : "Et ça change quoi ?

Au final, on est tous les mêmes !" Une vidéo visionnée près d'un million de fois !

Critiquée sur sa vidéo anti-raciste, Jazz Correia s'agace

Alors que cela partait d'une bonne intention, la vidéo de la JLC Family a été sévèrement critiquée. Déçue, Jazz a d'abord tenu à remercier ceux qui l'ont appréciée : "Merci à tout ceux qui ont été solidaires et qui sont d'accord avec cette cause, car en 2021 le racisme ne devrait plus exister.

C'est de la folie !"

"A contrario, les imbéciles qui commentent en disant : 'Votre style ça va pas, Laurent il ne sait pas mettre sa veste correctement, Jazz elle a une natte, SisiK s'appelle Fabien, le flow ça va pas...' C'est ça qui me fait beaucoup de peine dans cette société ! Au lieu de la cause importante, les gens regardent comment on est habillé. On s'en fout ! Et ceux qui disent qu'on fait ça pour le buzz... Le buzz de quoi ? On a toujours été une famille multiculturelle et multireligion. Même quand on fait des trucs bien, on est jugé et pointé du doigt ! Ça va nous apporter quoi ? Pour les imams 2.0, chacun son chacun !", s'indigne-t-elle.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!