L'expression artistique plurielle et attractive est représentée de fond en comble dans la perspective du spectacle à venir ON THE RING. Chaque être, chaque chose, chaque entité en elle-même représente simultanément un dû, une vision et peut même sembler acquis lorsqu'on s'y accorde. Se mouler entre deux alternatives revêt quelquefois un effet de réappropriation de notre existence dans l'univers. "L'Ensemble Alternance" réunissant des artistes instrumentalistes (Piano, violon, percussions, flûte...) se verra accompagnée de ce jeune danseur-chorégraphe-performeur Snake Zobel Raoul de la compagnie Zora Snake, en vue de donner un spectacle hors du commun et unique en son genre.

La #Danse a toujours été l'un des prémices des échanges visuels, sprirituels et artistiques de l'expression corporelle. Assembler la musique à cette performance renvoie automatiquement à une fusion des plus réelles et des plus lisibles. La musique et la gestuelle accompagnées de sonorités aussi différentes les unes des autres fera de ON THE RING cette dualité dont l'#Art musical ne cesse d'ériger sa constante. Les cultures certes différentes par leurs écarts, et leurs traditions se rassemblent et émettent un même message commun, celui de l'unité et du partage. La Rome antique, la Grèce, et les cultures africaines dans leur diversité lorsqu'elles s'unissent, forment une sorte de courant intermédiaire à travers l'art. Ensemble les génies stars de la capitale (remarquables connaisseurs du répertoire Eton traditionnel et du Medzang), Trio Renaudin, Fabrice MARANDOLA, assureront le spectacle ce 26 Novembre 2016 à l'IFC (institut français du Cameroun) de Yaoundé aux alentours de 19 heures, en présence de l'intrépide Snack Zobel Raoul.

Quand la musique s'allie au Corps, l'autre ne peut que capituler

Danser, performer, exprimer son moi, semble définir le travail de ce jeune camerounais en quête de réponses à ses questionnements. De retour du Burkina Faso (participera au mois d'Octobre aux : Récréâtrales, intitulé "Au delà de l'Humain" sélectionné pour la triennale Danse l'Afrique Danse 2016 à Ouagadougou) oà il a fait des émules de son passage, Snake nous revient une fois de plus pour cette petite balade interprétée et mise en scène par la compagnie Zora Snake. De plus en plus demandé dans l'univers de la performance et de l'expression de son art, l'artiste nous prépare une représentation pour le mois de Décembre au Tchad avant de s'envoler une fois de plus pour l'occident où tout le monde parle de lui. Surnommé le petit Poucet dans son milieu, le jeune-homme multiplie ses représentations à travers l'Afrique et le monde en créant de nouvelles connexions entre son univers visuel et celui présent autour de nous. Très ancré dans la tradition et la culture humaine, Snake expie à chaque fois l'âme de nos ancêtres en purifiant constamment la terre pour ce qu'elle nous offre sans préavis. Ce 26 Novembre à l'IFC de Yaoundé, son parcours et son implication pour la vie et la protection des valeurs humaines sera mise sur pied en collaboration avec "l'Ensemble Alternance". #Internet