Le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique (Minjec), Mounouna Foutsou, a reçu ce jeudi 22 octobre 2020, le Coordonnateur résident des Agences du Système des Nations Unies (SNU) au Cameroun, en la personne de Matthias Zana Naab.

En ouvrant l'audience, le Minjec a notamment remercié le Coordonnateur Résident pour sa disponibilité à travailler avec le Minjec et lui a présenté par la suite ses collaborateurs en mettant un accent sur les programmes et projets destinés à l'insertion socio-économique des jeunes.

Le Minjec en synergie dans le processus de collaboration

Matthias Zana Naab a indiqué d'entrée de jeu que bien qu'il soit Ghanéen d'origine et nationalisé américain, il apprécie le Cameroun, notamment sa gastronomie (le plat de légumes très prisé appelé Ndolè accompagné du Miondo).

Le Coordonnateur a notamment rassuré le Ministre sur la poursuite et le renforcement de la collaboration entre les deux entités. Matthias Zana Naab a aussi insisté sur la vision du Cameroun à l’horizon 2035 dans le secteur de la jeunesse et assuré que le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique a le nécessaire pour mener à bien cette mission. Dans cette mission, le Minjec peut compter sur le SNU.

Faisant le round up des projets menés avec le Minjec, notamment le Youth Connekt Cameroon, le Coordonnateur Résident a indiqué que sa structure va appuyer le Ministère pour développer les stratégies de mobilisation des ressources.

En félicitant le Minjec pour son action en faveur de la jeunesse, Matthias Zana Naab plaide pour que le volontariat figure dans le plan de développement national en passe d’être voté.

Le Cameroun vise un développement succinct avec le SNU

Les paroles du Coordonnateur rassure le Minjec, qui à son tour le remercie pour son engagement à accompagner le gouvernement dans sa politique jeunesse. Ladite politique doit être vulgarisée afin que les jeunes saisissent les opportunités gouvernementales pour leur plein épanouissement.

Pour cela, les jeunes doivent être informés, sensibilisés et accompagnés. Plusieurs outils sont dédiés à cette cause, notamment l'Observatoire National de la Jeunesse (ONJ), le Youth Connekt Cameroon ou encore le U-Report.

Matthias Zana Naab est revenu sur la Journée Internationale de la Paix pour dire que le Cameroun à travers le Minjec, est le pays qui a le mieux commémoré cette journée au point d'être classé 1er.

Raison pour laquelle un lot symbolique a été remis au Minjec.

Le Coordonnateur a insisté afin sur trois axes pour une meilleure coopération : renforcer la relation entre les Agences SNU et le Gouvernement camerounais, une meilleure synergie d'action entre toutes les Agences et une meilleure capacité à mobiliser les moyens pour accompagner le gouvernement dans ses missions.

Ne manquez pas notre page Facebook!